Magazine Sport

Les Canandiens de Montréal s'en tirent bien avec une publicité douteuse du Fan Club

Publié le 02 décembre 2008 par Sportif
J'étais sur la route aujourd'hui et à court de CD, tellement mal pris que je me suis retrouvé à CKAC pour écouter des commentaires édifiants des fans des Canadiens qui rivalisent en manque de jugement avec l'animateur (Martin, je crois?). Une chose est certaine, écouter cette émission de radio incite sûrement à la vitesse sur les routes parce que t'as vraiment hâte d'arriver à destination. Remarquez que j'ai essayé PJ Stock sur AM990 et je suis maintenant convaincu que ce gars-là a reçu quelques droites de trop au menton, son cervelet a dû se promener comme une bille sur un jeu de roulette trop souvent.
Mais là n'est pas mon propos. J'ai été surpris d'entendre une publicité radio pour le fan club des Canadiens de Montréal dans laquelle deux parents trouvent très drôle que leur enfant échoue un test scolaire parce qu'il a répondu à un questionnaire en utilisant des noms de joueurs. Je ne me souviens pas des détails, à part la réponse de Georges Laraque à la question "nommez un défenseur des droits humains".
Je ne suis pas plus catholique que le Pape dans le domaine de la publicité et j'aime beaucoup les clins d'oeil créatifs et subtils. Je suis même prêt à tolérer une certaine médiocrité quand le but est humoristique. Mais j'ai toujours eu un problème avec l'obsession des Québécois pour le hockey qui les empêche parfois de réfléchir à leurs gouvernements ou à d'autres questions importantes. Je suis même presque sûr que les politiciens qui ont des plumes à perdre vont préférer un débat télévisé le soir d'une partie Canadiens-Bruins. Donc, quand on banalise l'échec scolaire en utilisant la passion du hockey, ça me dérange un tantinet.
Mais encore là, je n'en ferait pas un cas si Bell ne s'était pas fait blaster dernièrement pour une pub dans laquelle des jeunes disaient que l'école est ennuyante, mais qu'avec les nouveaux bidules de Bell ça se tolérait. La réaction du public a été violente et Bell s'est fait traiter d'entreprise irresponsable qui diminue l'importance de l'éducation dans une société aux prises avec un problème de décrochement scolaire. L'ampleur de la réaction face à Bell et l'absence de réaction face aux Canadiens de Montréal me semble bizarre. Vous ne pensez pas? Serions-nous moins critiques à l'endroit de la Sainte Flanelle ou c'est juste moi qui se pose trop de questions?
Comme les Canadiens jouent au Centre Bell ce soir, ça rend mon questionnement personnel encore plus confus. J'aurais cru que les marketeux des Canadiens auraient fait plus attention, mais d'un autre côté, je crois qu'ils peuvent tout se permettre...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sportif 292 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine