Magazine

Félixeries…

Publié le 02 décembre 2008 par Lawrence Desrosiers
« Tu ne sais pas voler, tu vas tomber, tu es maladroit, l’air n’est pas pour toi, balourd, n’a-t-on cessé de lui crier. »
Et l’oiseau eut peur. Il n’a pas osé. Il est resté sur terre tristement. Et il a haï l’azur et il n’a jamais vu les hauteurs. On l’appelle pingouin.

Pour se reposer le soir, les bûcherons de ce pays lancent des haches sur les arbres. C’est un repos aussi pour un cheval de labour que de promener quinze pique-niqueurs du dimanche en charrette. La force physique laisse songeur, mais qui s’en sert pour punir le regrette.

Félix Leclerc, Le calepin d’un flâneur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte