Magazine

Esprit de Nowel, es-tu là ?

Publié le 15 décembre 2008 par Ellie Page

Développement durable oblige, la municipalité de Déols a raccourci ses illuminations, les faisant passer de 7 semaines à 3. On peut dire que c'est draconien, comme mesure.

Mais c'est de bon ton. Il faut préserver la nature et ses ressources naturelles. "Vive le développement du râble"... comme disent les lapins.

Bref.

C'est sans compter sur la guerre qui, depuis l'année dernière, fait rage sur la même commune entre deux voisins. Oh, une guerre amicale puisqu'il ne s'agit pas de "s'enguirlander", mais de ... s'enguirlander. C'est-à-dire de faire assaut de décorations lumineuses ou non, de toutes les couleurs et en tous genres.

Dans les jardins de ces deux déolois, qui se font face part et d'autre de la grande rue, crise ou pas crise, on dispense encore avec profusion l'éclairage festif. Au point que le samedi soir, c'est là, juste avant le rond-point de la route d'Issoudun, que les badauds se pressent, et non auprès des rennes aux ampoules basse consommation que la Ville a chargés de nous accueillir.

Jugez plutôt :

P1030616.JPG
P1030618.JPG

... ou bien allez sur place ! parce que là, on n'voit rien des détails. Et je vous promets qu'ils sont chiadés ... tiens, on les voit mieux sur les photo de la NR de l'année dernière.

Comme ça, vous nous direz laquelle vous préférez. Ou peut-être que vous en connaissez de plus belles, de vitrines à Père Nowel ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ellie Page 311 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog