Magazine Internet

classer la beauté, à quoi ça sert ?

Publié le 15 décembre 2008 par Lisou
Dans le monde des guides de voyage, on hiérarchise la beauté, l'intérêt de certains lieux et activités. C'est une tendance humaine qui, si elle manque peut-être de poésie, peut néanmoins s'avérer bien utile quand on voyage sur une période de temps pas extensible à l'infini. Cette tendance existait déjà dans l'Antiquité puisque c'est à Alexandrie que serait née la 1ère classification des œuvres architecturales et artistiques du monde antique considérées comme parfaites : j'ai nommé les 7 merveilles du monde. Quelqu'un en connaît la liste ??? Mouiiiiii, non ? Petite piqure de rappel pour briller dans les dîners de fin d'année : - La pyramides de Khéops - Le colosse de Rhodes - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d’Artémis à Ephèse - Le mausolée d’Halicarnasse - Le Phare d’Alexandrie - La statue de Zeus en or et en ivoire à Olympie La plupart de ces merveilles ayant disparu, un vote mondial a été orchestré en 2007 pour connaître les 7 "nouvelles" merveilles du monde. Le résultat de ce vote fut presque aussi controversé qu'une élection de Miss France, mais ce qu'on peut retenir de la liste finale, c'est qu'aucun site français n'a été retenu, pour la 1ère destination touristique du monde, ça fait mauvais effet... Ne soyons pas chauvins et citons quande même les gagnants : - La Grande Muraille de Chine, - Pétra, en Jordanie - Le Christ de Rio - Le site du Macchu Picchu au Pérou - Chichen Itza, au Mexique - Le Colisée à Rome - Et le Taj Mahal en Inde. Je vous épargne la très subjective liste des Sept merveilles du monde moderne dressée par l'American Society of Civil Engineers qui n'a sélectionné que des sites occidentaux, mais par contre, les classifications établies par l'Unesco sont intéressantes. Pour le coup, elles sont établies sur la base de rapports d'experts (et de quelques considérations politiques) : sus aux sms (l'Unesco a vivement souligné qu'elle ne cautionnait pas la démarche du "vote public" ayant servi à lister les 7 nouvelles merveilles) vive l'expertise. Cette vénérable institution compte aujourd'hui une liste de 878 sites, naturels ou culturels, classés au patrimoine mondial de l'Humanité. Et le pays qui compte le plus de sites classés est... sans grande surprise ce pays-musée qu'est l'Italie (43 sites), et derrière elle vient l'Espagne, avec 40, puis la Chine, avec 37, la France est bien placée avec 33 sites classés. Le 1er pays américain est le Mexique avec 29 lieux inscrits au patrimoine mondial de l'Humanité. Je retombe donc dans cette tendance à classer, mais pour le coup, la poésie est bien là car au-delà des enjeux touristiques du classement, il faut noter que " les sites du patrimoine mondial appartiennent à tous les peuples du monde, sans tenir compte du territoire sur lequel ils sont situés", et ça, c'est une jolie idée... Le classement s'accompagne souvent d'un travail de réhabilitation, comme ça a été le cas pour le vieille ville de Mombasa au Kenya, même si parfois, l'argent manque et ne vient pas, comme à Ihla Mozambique... Mais au delà de la préservation de notre patrimoine matériel, l'Unesco travaille aussi à la préservation du patrimoine immatériel de notre Humanité. Ce "patrimoine culturel vivant" concerne les domaines suivants : les traditions et expressions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers, les savoir-faire liés à l'artisanat traditionnel. Toute la liste pays par pays sur http://whc.unesco.org/fr/list

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lisou 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines