Magazine Focus Emploi

Adhérer à l’APRIL pour soutenir le logiciel libre

Publié le 15 décembre 2008 par Com20

Vous avez déjà utilisé VLC pour lire une vidéo ? Firefox pour surfer sur internet ?
Ou encore, utilisé des sites internet développés avec SPIP, JOMMLA, ou simplement PHP et MySQL ?
Que vous le sachiez ou non, vous faites partie des utilisateurs de logiciels libres, également appelés “open source”.
Ce mouvement, qui s’oppose à un verrouillage commercial des logiciels, développe, distribue et maintient depuis de nombreuses années maintenant des logiciels dans tous les domaines, souvent gratuits, et surtout ouverts à tous ceux qui souhaitent les modifier, ou simplement s’assurer de la façon dont leurs données sont utilisées (je suis le premier à être bien incapable de faire ce type de vérification, mais je dois avouer que je fais confiance à la communauté de gens plus capables que moi pour contrôller quil n’y a pas de dérives !)

Ce secteur, en progression constante, fait pourtant l’objet d’attaques incessantes de la part des éditeurs de logiciels commerciaux, qui n’aiment guère qu’on marche sur ce qu’ils considèrent comme leurs plate-bandes…

L’APRIL, association pour la promotion des logiciels libres, lance actuellement une grande campagne de recrutement. Adhérer à l’association, c’est lui offrir un poids supplémentaire dans la discussion avec les pouvoir publics pour que les spécificités de ces logiciels soient reconnus et préservées.

Alors… renseignez-vous, et si vous êtes convaincus, adhérez à l’APRIL !

P.S.
Petite précision : on peut adhérer à l’APRIL sans être un “ultra” qui ne jure que par Linux et dont le meilleur ami est un ordinateur.
Personnellement, c’est la survie de ce modèle alternatif de production, décentralisé, collaboratif et solidaire, que je défends, et pas nécessairement tel ou tel logiciel…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Com20 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte