Magazine France

Sarko petit Papa Noël

Publié le 16 décembre 2008 par Jean-Philippe Immarigeon

On ne peut fonder une politique de défense sur un modèle en apesanteur, et affirmer que la France aurait pu être attaqué et qu’il faut donc faire « comme si ». Voilà l’erreur de notre pensée du management, faite d’apriorismes et de paralogismes : blanc ou noir c’est pareil. C’est ce que Karl Popper nommait l’infalsifiabilité des modèles déterministes, autrement dit l’art d’avoir toujours raison. Il n’y a pas d’attentats en France ? C’est parce que nous sommes déjà en guerre là-bas. Il y en aura, et nous aurons eu raison de faire comme s’ils avaient déjà eu lieu. Sauf que l’opinion jugera qu’il était idiot d’aller chercher les Talibans à Kandahar pour les ramener à la maison. Elle aura raison : ce n’est pas parce qu’une politique de l’autruche est suicidaire qu’il faut pour autant tuer la logique et le bon sens.

Extrait de « Le degré zéro de la pensée stratégique », in Défense nationale, août-septembre 2008.

Comme Saint Nicolas fait ses courses par Internet, franchement, que les vitrines de Noël du Printemps explosent, c'est comme du reste, il s'en bat l'oeil. L'essentiel, c'est qu'Obama soit content, et que le demi-frère serve bien le complexe militaro-industriel.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Philippe Immarigeon 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte