Magazine

Vous en avez rêvé ce journaliste irakien l'a fait

Publié le 16 décembre 2008 par Unemarocaine

Hier matin en regardant les infos à la télé, je n'en revenais pas. Un journaliste irakien lance ses deux chaussures sur George W. Bush. J'ai bp rigolé. J'ai trouvé la scène hilarante et surréaliste à la fois.

Partout dans la presse "occidentale" on parle de l'insulte suprême qu'est le fait de lancer des chaussures sur une personne. Voici la dépêche qu'on pouvait lire sur yahoo news :

Muntadhar al-Zeidi, interpellé par les gardes du corps du Premier ministre, va désormais faire l'objet d'une enquête supplémentaire de la part du commandement militaire chargé de la sécurité à Bagdad.

Il avait dans un premier temps été interrogé par la sécurité irakienne, qui cherchait à déterminer s'il avait été payé par quiconque pour s'en prendre au président américain au cours d'une conférence de presse dimanche à Bagdad.

Le jeune journaliste risque jusqu'à deux années de prison s'il est inculpé pour insulte à un chef d'Etat étranger et au Premier ministre Nouri al-Maliki, qui était aux côtés de Bush.

A Mossoul (nord), un millier de personnes ont manifesté pour réclamer la libération d'al-Zeidi, et d'autres ont manifesté à Nasiriyah, ville chiite à 320 km de Bagdad, et Fallujah, bastion sunnite à l'ouest de la capitale.

A Bagdad, Mouyyad al-Lami, président du Syndicat des journalistes irakiens a décrit son geste comme "étrange et non-professionnel", mais exhorté le Premier ministre à la clémence et espéré que l'affaire s'arrête avant d'arriver en justice. AP

Et pourtant George W. Bush a pris cette "attaque aux chaussures" de manière assez fair-play pour ne pas dire légère. Il a déclaré "Cela ne m'ennuie pas. Si vous voulez des faits : c'était une chaussure de taille 10 (44 taille française)". Et qualifié cet épisode de l'un des plus "bizarres" de sa présidence". Il est sûr qu'il n'y a que cet épisode qui soit bizarre ?!!!

Cette scène est un buzz mondial particuliérement aux States. Les chaines la passent presque en boucle. Tiens, cette histoire me rappelle un billet d'Ibn Kafka intitulé the shoe in arab culture.

PS : il n'y a pas pb de choses à mettre à l'actif de W, mais avec cette scène on s'est tous rendus compte qu'il a de bons réflexes.

Tout ça va donner des idées à certains. A suivre donc.

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unemarocaine 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte