Magazine

Danse

Publié le 18 décembre 2008 par Dunia

Danse et métissage

Riverdance 2007

Autrefois, du temps ou j’étais une femme hyperactive avec une vie professionnelle intense et une vie sociale enivrante, je passais mes soirées au cinéma ou au théâtre. Parmi mes spectacles préférés, figuraient la danse contemporaine de tous pays -avec un faible pour les chorégraphies et compagnies issues de l’expresionnisme allemand ainsi que pour le butô japonais - et le flamenco dont je suis marquée d’une indélébile et fière cicatrice originelle. Cette époque est révolue, mais je garde toujours le goût de l’expression chorégraphique et de la beauté du geste. L’an passé, à la même époque, je suis allée voir Riverdance , ces irlandais qu’il n’est plus besoin de présenter, qui ont élevé leurs danses traditionnelles au rang d’art. Leur spectacle mélange le folklore celtique avec des danses de caractères diverses dont du flamenco, des claquettes ou des danses russes. De ce métissage résulte une ambiance absolument magique.

Le planète entière a vu des extraits de leur spectacle à la télévision, mais afin de renouveler l’émotion, je ne résiste pas à la tentation d’introduire dans mon espace deux moments de cette merveilleuse création. Le seul reproche que je peux faire à Riverdance, c’est de se produire dans des salles trop grandes, surbondées, qui enlèvent au spectateur un peu de l’intimité qu’on souhaiterait partager avec les danseurs et leurs performances artistiques. Cependant, je suppose qu’un show de cette ampleur nécessite un grand nombre d’entrées par soir afin qu’il puisse être rentabilisé.

Irish Tap Dancing

Maria Pages dans Firedance


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dunia 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte