Magazine High tech

Dino Run: escape extinction!

Publié le 23 décembre 2008 par Jouer Online

Merci au petit gars de chez MotionTwin et leur post à propos de Dino Run, pour me rappeller au combien j’ai aimé ce jeu de course de chez pixeljam.

Dino Run vous rappellera sans doute d’autres créations comme  The Majesty of Colors e Majesty of Colors ou  I Wish I Were the Moon et je dois dire que j’apprécie ces designs pixelisés au bon goût de paddle carré à deux bouttons. Mais toute la comparaison s’arrête là entre ces hits. Ils sont tous des petits chef d’oeuvre à la limite de l’artgame.

Revenons à nos moutons dinos. Sauvez vos écailles de l’extinction, tout vélociraptor que vous êtes il va falloir courrir le plus vite possible pour éviter de finir grillé par le “Wall of Doom”, le grand mur de feu par lequel toute vie trépasse. Le jeu ne se limite pas une simple course entre un point A et un point B. Vous pourrez améliorer votre dinosaure en récoltant des points ADN en mangeant des oeufs, des supers oeufs et même d’autres dinos. Ces points vous donneront la possibilité d’améliorer les caractéristiques de votre reptile.

Outre la collecte d’items, vous pourrez sauter sur d’autres dinosaures pour franchir plus rapidement les obstacles ou mieux vous faire transporter pendant un temps par les agiles et super rapides Ptérosaures (dinosaures volants).  Chaque niveau est truffé de tunnels, de volcans et de mététorites (port du casque obligatoire!). Il y’a donc plusieurs chemins pour finir le niveau dans les temps. Le jeu est survitaminé, vous allez vraiment être bien bousculé par l’action et le fun de ce titre.

Pour savoir si vous êtes à la bourre, c’est simple, le ciel s’assombrit et un vombrissement sourd et puissant se faire entendre. Comme dirait l’autre: “ça sent le sapin”. Comme nous parlons des effets sonores, j’adore la musique, ce doux chuintement d’un RB303, me rappelle toutes ces heures devant ma Master System et ce bon vieux Alex Kid ;).

On pourrait penser qu’on est déjà bien gâté, mais non! Cerise sur le gateau il y’a un mode multijoueurs. Alors prêt à remporter la grande course de l’évolution ? Moi pour le moment je n’ai pas pu le tester. Donc si un jour vous croisez un “Thierry” ça devrait être moi

;)

Il y’a également un système de cheat codes, qui vous permettra de tricher un peu. Alors comme je suis sympa (AH AH AH AH rire diabolique), les voici:

  • Top speed: dynoracer,
  • Mega Jump:  leapinliz,
  • Super Strength: calcium,
  • Goodbye Doom: explore,
  • Low Gravity: astrosaur,
  • Boulders = Balloons: goofballs,
  • Ligths out: goodbyesun,
  • Meteor Storm: smokey.

Et comme d’habitude voici le screencast des premiers niveaux et de l’interface multijoueurs de Dino Run.


Dino Run from Thierry Stiegler on Vimeo.

Jouer à Dino Run.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par parissou
posté le 04 mai à 19:24
Signaler un abus

tout marche sauf pour le top speed

A propos de l’auteur


Jouer Online 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte