Magazine Autres sports

Regroupement des Haras Nationaux et de l’Ecole Nationale d’Equitation

Publié le 23 décembre 2008 par Pierreristic

Les Haras nationaux et l’Ecole nationale d’équitation seront regroupés à compter du 1er juillet 2009, sur décision de leurs ministères de tutelle, ont annoncé mardi les deux établissements dans un communiqué commun.

Cette décision de réunir l’établissement public administratif des Haras nationaux, dépositaire des étalons nationaux, et l’ENE, dont la vitrine est le Cadre Noir de Saumur, est annoncée dans une lettre de mission signée des ministres Michel Barnier (Agriculture) et Roselyne Bachelot (Santé, Jeunesse et sports). La lettre, envoyée courant décembre à Robert d’Artois, directeur de l’Ecole nationale d’équitation et François Roche-Bruyn, directeur général des Haras nationaux, donne des orientations pour ce regroupement, ajoute le communiqué.

Le texte précise que « la démarche engagée est de renforcer la légitimité et l’expertise de deux institutions qui font référence dans la filière cheval et les sports équestres » et que « le projet commun devra s’appuyer sur les complémentarités des missions entre les deux établissements, dans le respect de leurs identités fortes ancrées dans l’histoire ».

Les Haras nationaux ont été fondés en 1665 par Colbert pour produire les destriers des chevaliers. Ils ont été réformés par Napoléon pour fournir des chevaux de guerre. Actuellement ils emploient un millier d’agents et disposent d’une vingtaine de pôles hippiques (anciens prestigieux dépôts d’étalons), dont huit seraient menacés de fermeture selon la CGT.

Le syndicat redoute aussi une réduction du nombre des 110 centres techniques (anciennes stations de monte) où sont amenés les étalons en fonction des besoins en saillies.

L’Ecole nationale d’équitation de Saumur (Maine-et-Loire) est considérée comme l’université française du cheval. Elle forme les enseignants d’équitation à haut niveau et les cavaliers de sport français et étrangers. Son corps enseignant est constitué des écuyers du Cadre Noir, désormais en majorité civils, qui perpétuent dans le monde entier la tradition de l’équitation codifiée au XVIIe siècle.

(source AFP)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine