Magazine

Toute petite leçon de géo à propos de Bordeaux [2]

Publié le 23 décembre 2008 par Zappeuse

Le regard porte assez loin ; on distingue, sur la gauche de l’image, l’ensemble formé par la cathédrale et son clocher, en position de campanile (la Tour Pey-Berland, d’où l’on domine aussi très bien Bordeaux). En arrière-plan de cet ensemble, a priori tout proche alors que trois bon kilomètres les séparent (à vue de nez, je n’ai pas mesuré) : l’hôpital Pellegrin, plus grand ensemble hospitalier de la région, reconnaissable à son héliport sur le toit. Pour finir, à droite de l’image, le seul immeuble qui émerge du quartier Mériadeck (urbanisme sur dalle typique des années 60) : la CUB (communauté urbaine de Bordeaux), avec ses deux dés posés l’un sur l’autre.

1.1230037315.jpg

***

Cette fois on est beaucoup plus près. La Garonne est nettement visible à la hauteur du Quai Bacalan. On voit nettement, de gauche à droite (donc du sud au nord), les Hangars des Quais rénovés, ocrés et occupés par des boutiques (démarrage commercial difficile pour cette deuxième tentative, sous le nom de “Quai des marques”, la première, qui accueillait des magasins beaucoup plus grands ayant été un cuisant échec) et des restos (moyennement sympas, j’évite, mais ce n’est qu’un avis perso). Juste derrière, la  cité du Grand Parc (on cherche en vain le parc). Restons sur les quais : juste à droite des boutiques, on a Cap Science, lieu d’expos réservé à … la science. Et les grandes cuves rectangulaires juste à droite de cet ensemble, légèrement en retrait, marquent le début d’une petite zone industrielle et de stockages divers (vin ? à vérifier) dans laquelle se trouve l’usine d’huile Lesieur, une des toutes dernières usines quasiment en centre-ville. On fait là la jonction avec le quartier des Bassins à flot présenté dans la note précédente.

2.1230037386.jpg

***

On se rapproche cette fois franchement : l’image ne montre plus que la rive droite, avec au premier plan les quartiers de Cenon qui jouxtent Bordeaux (notamment avec la gare) et, au second plan, l’avenue Thiers qui traverse tout ce quartier de Bordeaux appelé “La Bastide”, en droite ligne jusqu’au Pont de Pierre en passant par la place Stalingrad et l’insupportable lion bleu.

3.1230037444.jpg

A voir à tout hasard : la localisation (plus ou moins précise) des lieux nommés sur les photos et dans ces deux notes.
Agrandir le plan

ééÉÉ

ééÉÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog