Magazine Ebusiness

Trilogie de Noël : 1. Le conte de Carla et Nicolas

Publié le 23 décembre 2008 par Dangelsteph

Trilogie de Noël : 1. Le conte de Carla et Nicolas Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : un conte de fées people qui nous ressemble et nous rassemble !

Il y a encore un siècle, le prince aurait jeté son dévolu sur une Cendrillon, modeste prolétaire propulsée sous les feux de la rampe d'escalier de l'Elysée.

Le vrai conte de fées, qui aurait été adapté quelque 70 ans plus tard au cinéma.

Il y a encore 20 ans, ç'aurait été une Bernard Kouchner version femme (et d'avant son entrée en polique), présidente de « french doctors » ou assimilés engagée, héroïne des années 80, clone spirituelle de Lady Diana.

Un autre conte de fées, plus moderne. Aujourd'hui encore, ce type de « personnage » (désolé pour le terme, mais dans une une histoire c'est comme cela que l'on dit) devrait pouvoir se trouver.

Mais non, c'est Carla Bruni, une people, qui est l'élue au coeur de l'histoire, du conte de fées de Nicolas Sarkozy.


Tous people


On pourrait voir ici un Nicolas Sarkozy au coeur de sa période bling-bling, mais c'est tout le contraire.

Epouser une people, c'est à la fois être très tendance, et très proche des Français. Jamais il n'est devenu aussi facile d'accéder au « rang » de people, souvent éphémère et sans le sou, certes, mais star quand même, née sur les plateaux de télé-réalité. Une nouvelle aristocratie est née.

Carla Bruni incarne même le chanteur qui n'est pas issu d'une « famille de ». Un rêve devenu réalisable, idée entretenue par les stars académies et le buzz faiseur d'étoiles sur Internet.

Installation du décor, dans les allées de Disneyland Paris.

Nicolas et Carla à New York, Carla sur les toits de l'Elysée, le disque et des chansons sur son Nicolas, très peu de Lady Di... L'action, une vie de rêve, le prince et sa princesse. « Parce que je le veux bien », pourrait être le message en filigrane : un destin à la portée de tous, pour peu qu'on y mette de la volonté.

L'amour est aussi là, bien-sûr, ce serait mesquin d'en douter. Mais bon, en tant que people potentiels, on sait tous très bien qu'avec ce statut, il y a toujours une part d'authenticité, et une autre d'opportunité.


La crise : une péripétie


Mais le conte de fées a-t-il bien produit ses effets ?

Il y a un sentiment d'inachevé. Certes, l'image présidentielle s'est adoucie -on n'a même plus l'impression qu'il nous houspille dans ses discours. Mais cela fait plusieurs mois que le conte de fées semble être en manque d'actus.

Alors quoi, c'est la crise ! Prière d'afficher un peu de mesure dans la jouissance d'un bonheur en constrcution ? Nicolas Sarkozy boulot-boulot à cause de la crise, Carla Bruni forcée de faire de la promo-promo (et quand même un peu de Lady Di, avec le reversement de royalties)... L'amour écartelé par la triviale réalité économique.

C'est oublier vite qu'une histoire sans obstacles, complications, n'en est pas une. Si ça n'avait pas été la crise, ç'aurait été autre chose.

Mais patience, dans les contes de fées, le héros gagne toujours à la fin.
Et encore plein de posts page suivante...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dangelsteph 367 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte