Magazine

Le Clan du Néon, watt else ?

Publié le 23 décembre 2008 par Veosearch

Le Clan du Néon a pour ambition de sensibiliser à la pollution engendrée par les enseignes lumineuses. Explications.


Les néons des commerçants de nos villes sont nombreux, très nombreux et trop souvent allumés toute la nuit durant. Et à l’heure du Grenelle et de Kyoto, les citoyens sont sollicités de toute part afin de réduire leur empreinte écologique et leur consommation énergétique.
La pollution lumineuse sur le territoire français.
Mais pourquoi donc ces néons restent allumés ? L’éclairage de la voie publique n’est il pas suffisant ?
En guise de réponse, le Clan du Néon initie une nouvelle forme de désobéissance civile, nous illuminant ainsi de sa clairvoyance.

Originellement parisien, ce mouvement de lutte contre la pollution engendrée par la publicité, s’est vite étendu à toute la France grâce à la magie du web.
Aujourd’hui, le clan a une renommée internationale et les journalistes se bousculent au portillon pour suivre ces militants lors de leurs pèlerinages nocturnes. Pour les plus fervents défenseurs de cette cause, ce mouvement s’inscrit dans la digne lignée des différents mouvements de résistance à l’agression publicitaire. Pour les plus raisonnables ce combat est tout de même double, puisqu’il lutte à la fois contre le gaspillage énergétique (les néons ont une puissance moyenne de 50W/m²) et contre la pollution lumineuse (perturbation de la sécrétion de mélatonine, l'hormone du sommeil, et perturbation de nombreux écosystèmes).
Le but n’est pas d’éteindre tous les néons (surtout quand certains commerces sont encore ouverts, dans ce cas-là parler au commerçant est plus civilisé), mais de lutter contre leur utilisation abusive, dans un seul but publicitaire. A noter aussi, ce système de boitier-interrupteur (initialement prévu pour que les pompiers évitent de s’électrocuter lors d’une intervention) n’existe pas dans tous les pays !
Une dernière remarque : cette action non violente n’engendre aucune dégradation, puisque le Clan ne fait qu’éteindre un interrupteur allumé. De plus, le vide juridique entourant cette action fait que les membres du clan ne risquent pas d’être inquiétés par la justice...mais pas par la police, qui pour autant prend cet action avec le sourire!
Et la lumière fut…éteinte!
Le groupe de Grenoble a gagné le concours de la FRAPNA, à l'occasion du 22ème Festival International du Film Nature et Environnement avec cette vidéo illustrant parfaitement bien le thème "Maîtrise de l’énergie, regardez comme j’agis !"
Même si une proposition de loi sur la pollution lumineuse a été déposée et que les réactions des passants dans la rue sont positives, le combat continue : tant que tous les néons inutiles ne seront pas éteints, le clan continuera cette lutte pédagogique par l’exemplarité (notamment en justifiant leurs actes par un tract).
Pour en savoir plus, visitez le blog du Clan du Néon :
http://clanduneon.over-blog.com/

David pour la VeoTeam


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veosearch 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog