Magazine Amérique du nord

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

Publié le 23 décembre 2008 par Kylar
Dimanche 18 mai 2008, dans la matinée...
En moins d'une heure de route, nous sommes aux abords du parc d'État de la Vallée de Feu. Si vous êtes observateur, vous comprendrez que cette région est porte vraiment bien son nom : le rouge flamboyant y est largement dominant. Mais nous allons admirer également des nuances assez phénoménales de couleurs aux formes très variées. A moins que ce ne soit l'inverse, des formes très variées aux nuances de couleurs phénoménales, à vous de choisir.

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

Valley of Fire State Park


Rouge, orangé, rose, bleu pastel, blanc, ocre, pourpre, gris, brun, mais surtout rouge, rouge et rouge.
Stries, arches, creux, trous, ailerons, boules, amas, cubes, dômes, magmas, grottes, canyons, plateaux, pics, failles, tours, colonnes... j'en oublie et j'en passe. Parfois, avec un peu d'imagination, on croit et on peut reconnaître des formes ou des êtres. Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé...

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

La Vallée de Feu porte bien son nom


Il y a bien évidemment ici de quoi faire de nombreuses promenades. Hervé a choisi de nous en faire découvrir une. Pyt nous dépose donc au parking de White Domes Trail. Ce dernier se trouve sur une route en cul de sac à l'extrémité du parc. Pour la petite histoire, c'est ici que le shérif Dennis a été immortalisé, pour vous servir.

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

La nature est parfois surprenante !


Il est 10h30, et nous sommes surpris, en quittant l'atmosphère climatisée du bus, de la température extérieure. Il faut savoir qu'en été, elle avoisine facilement les 100 à 120°F, soit environ 38 à 50°C.
Notre balade dans le sable rouge, corail, rose, blanc,... durera environ une heure, juste le temps de faire une bonne centaine de prises de vues, et d'être émerveillés et éblouis par cette beauté naturelle. Reconnaissons bien volontiers, qu'une fois encore, nous ne regrettons pas la découverte de cette étape. D'ailleurs, ces décors naturels ont également inspirés des cinéastes. Si vous êtes cinéphiles, cela ne vous aura pas échappé, car vous aurez reconnu certaines scènes tournées ici, non ? Pour les autres, je citerais par exemple : Star Trek Génération, Transformers, Total Recall, Cherry 2000, Domino. On passe d'ailleurs près des ruines de l'hacienda qui avait servie lors du tournage du western The Professionals, avec Burt Lancaster.

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

The Rainbow : admirez ces nuances de couleurs !


Ce circuit fait une boucle d'environ 2,5 kilomètres et permet d'admirer la diversité des paysages. Inauguré en 1935, Valley of Fire State Park n'est pas seulement le plus ancien et le plus grand parc du Nevada, c'est aussi l'un des plus impressionnants. Frappant par les formations de grès rouge et la beauté du désert de Mojave qui en fait sa renommée, les rochers multicolores de la Vallée de Feu ont été formés il y a 150 millions d'années, à l'époque des dinosaures. De magnifiques paysages minéraux sont nés suite aux différents processus complexes de sédimentation, soulèvement et érosion de cette région de montagnes, de bassins sédimentaires et de hauts plateaux de l'ouest des États-Unis, nommée Grand Bassin.
Les premières communautés humaines s'installent dans la préhistoire. Les Basketmakers, et plus tard, les Anasazi Pueblo, ont laissé des traces de leur présence à travers les pétroglyphes. Ces signes gravés dans la roche semblent évoquer des scènes de chasse.

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

Et ces formes tellement différentes...


La Vallée de Feu est située à seulement 10 km du Lake Mead et 90 km au nord de Las Vegas via l'Interstate 15. Nous avons donc tout notre temps, aujourd'hui dimanche, pour profiter de notre journée, sans parcourir trop de kilomètres. Mais comme chaque fois, j'ai pris beaucoup de temps pour tenter d'illustrer au mieux cet article, car toutes les photos seraient susceptibles d'en être, tellement elles sont différentes et caractéristiques. Je me répète : si vous voulez bien (me faire plaisir), regardez le montage vidéo ci-dessus, prenez le temps de détailler les photos dans l'album, mais, à mon avis, rien ne vaut d'y aller. Ce sera ma recommandation du jour, et croyez-moi, vous ne serez pas déçus !
Post-scriptum : n'oubliez pas votre chapeau, votre crème solaire, votre réserve d'eau et bien entendu votre appareil photo et votre caméra. Dernière précision : le parc est ouvert toute l'année, l'hiver il peut faire jusqu'à 24°C et il y neige rarement.

Valley of Fire, flamboyante Vallée de Feu

Contraste de couleurs étonnant...


Petit clin d'œil de dernière minute : Nevada vient de l'espagnol, et signifie enneigé.
Las Vegas vient de connaître une chute de neige historique : cela fait quelques 30 ans qu'il n'y avait eu 10 cm de neige sur les palmiers de la capitale du jeu ! A tel point que les écoles locales ainsi que l'aéroport international ont dû être fermés pendant quelques heures, tandis que l'autoroute reliant la ville à Los Angeles était coupée dans les deux sens.
[à suivre...]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kylar 99 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog