Magazine Journal intime

Suède: Du chauffage de ville à base de cadavres

Par Docrica

A Halmstad, dans l'ouest de de la sučde, le crématorium est réputé pour lacher dans l'air ambiant de trop nombreuses fumées de cadavres.

Crématorium : Wikipédia

(Illustration : Step two of a standard cremation in the United States. The body burns in the incenerator. Source Wikipédia / Public Domain)

A la question, comment faire pour réduire cette pollution, une des réponses fut l'utilisation de ces chaudes fumées pour alimenter en chaleur outre le crématorium lui-męme, certaines maisons environnantes.

Certaines parties du corps humain , telles les dents, doivent etre traité ŕ haute température ( 1000°C ) puis refroidi ( 150°C) pour éliminer certaines substances toxiques (mercure). Ce refroidissement pourrait ętre économiquement et utilement réalisé en utilisant ces flux d'air chaud dans un réseau de chauffage.

Si les études préliminaires sont concluantes, cette nouvelle source d'energie pourrait ętre mise en service dčs 2010.

La population de cette ville (50.000 habitants) approuverait ce "progrčs" economique et energétique.

Comme quoi, męme mort, on peut servir ŕ quelque chose...

Source:

- Telegraph.co.uk : Crematorium to help heat homes in Swedish town


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Docrica 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte