Magazine Conso

Un concert exceptionnel par Vacheron Constantin

Publié le 26 décembre 2008 par Marcmenant

A l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, Vacheron Constantin a l’honneur et le privilège d’organiser, à la demande du Vatican, un grand concert classique exceptionnel en présence de Sa Sainteté Benoit XVI. 7.000 invités – dont nombre de personnalités - étaient présents dans l’immense salle du Vatican, pour assister au concert, puis suivre la remise d’un Prix Honorifique à Cornelio Sommaruga, humanitaire et diplomate Suisse, Président du Comité International de la Croix Rouge 1987-99.

Le 10 décembre 1948 fut adoptée la Déclaration universelle des Droits de l’Homme par les Etats Membres des Nations Unies. Afin de commémorer cette date historique, mercredi 10 décembre 2008, Vacheron Constantin – la manufacture horlogère suisse la plus ancienne du monde sans interruption d’activité depuis 1755, représentée par son Directeur Général Juan-Carlos Torres – a eu l’honneur et le privilège d’organiser, à la demande et au Vatican, un concert classique exceptionnel en présence de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, du Président de la République Italienne Monsieur Giorgio Napolitano, du Docteur Juan Somavia, Directeur de l’Organisation Internationale du Travail, de Monsieur Jacques Diouf, Directeur de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture ainsi que du Grand Duc du Luxembourg pour ne citer que ces derniers.

A cette occasion, et après le concert, Monsieur Cornelio Sommaruga, humanitaire et diplomate suisse, Président du Comité International de la Croix Rouge de 1987 à 1999, a reçu le Prix « Cardinale Van Thuam 2008 » en hommage à sa contribution exceptionnelle pour la paix et la justice dans le monde. Les deux évènements se sont déroulés dans l’immense salle d'audience du Vatican – la Aula Paulo VI. Près de 7.000 invités étaient présents pour l’occasion.

A souligner - et c’est une date qui devient historique - c’est la 1ère fois qu’une femme dirigeait un concert au Vatican. La jeune et talentueuse chef d’orchestre Inma Shara - qui est soutenue depuis l’année dernière dans sa carrière par Vacheron Constantin – a en effet dirigé le Brandenburgisches Staastorchester de Francfort qui s’était déplacé pour l’occasion. Au programme : Mendelssohn, Mozart, Ponchielli et de Falla.
Comme entreprise citoyenne, et considérée aujourd’hui comme une véritable institution en tant que manufacture horlogère suisse la plus ancienne du monde sans interruption d’activité depuis 1755, Vacheron Constantin nourrit sa philosophie de valeurs ouvertes sur le monde et tournées vers le respect de l’homme. Née au cœur de la ville de Genève il y a plus de 250 ans, Vacheron Constantin demeure fidèle à sa cité, symbole de paix et d’intégration, berceau des Nations Unies et de quelques 200 organisations internationales majeures.
En participant à la commémoration du 60ème anniversaire de la reconnaissance des libertés et des droits fondamentaux de l’homme, Vacheron Constantin souhaite participer à la préservation de l’éthique sociale dont se réclament son histoire et celle de l’art horloger en veillant depuis toujours à mettre en lumière la richesse humaine qui contribue au renouvellement et à la sauvegarde d’un langage universel. Et quel autre langage universel que la musique ? À l’image des plus belles compositions classiques, les garde-temps Vacheron Constantin tissent le lien entre les hommes; entre passé, présent et futur; savoir-faire, partage et passion.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marcmenant 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines