Magazine

Conclure le marché de l'année

Publié le 31 décembre 2008 par Irene
Je ne suis pas fâchée de voir cette année agoniser. Plus que quelques heures et l'on passera à la suivante. D'aucuns s'accordent à dire qu'il s'agira d'une année de transition, qu'elle sera pire que la précédente. Bien que de nature pessimiste, je me refuse à y croire. Il est vrai que 2009, ça ne ressemble à rien. Alors que 2010, tout de suite, ça a de l'allure, du panache. On pourrait, comme le suggère l'écrivain Régis Jauffret dans une chronique sombre du dernier ''Télérama'', choisir de sauter 2009 comme un écolier zélé saute une classe. Mais encore faudrait-il qu'il nous donne sa méthode... Pour ma part, j'aimerais que cette nouvelle année soit à l'image de la soirée à venir : aussi belle que la vieille maison qui m'accueille, au coeur de la Sologne, aussi sympathique, talentueuse et simple que les gens qui y vivent, aussi paisible que la campagne qui nous entoure, aussi raffinée que les bulles que nous allons boire, que les mets dont nous allons nous détecter. Je vous épargne la rétrospective de l'année, exercice auxquels tous les journalistes se sentent obligés. Entre nous, en dehors de l'élection d'Obama, qu'y a-t-il eu de positif cette année ? Je vous le demande !
Bref, revenons à nos moutons, puisqu'il y a des éleveurs de moutons parmi les invités du réveillon. J'ai fait trois marchés ce matin, les derniers de l'année : mon marché maraîcher, mon marché aux fleurs bien aimé (pour y acheter un bouquet de wax et de renoncules vieux rose) ; mon marché "de bouche", aux Halles, pour y glaner quelques rillons de chez Hardouin, un pain aux noix et aux figues de chez Hardouin (le boulanger ; rien à voir avec le charcutier qui est juste en face) et des fromages inconnus du fromager médaillé (champion de France 2007, s'il vous plaît), histoire de dérouter nos papilles en fin de repas... et d'avoir de la place dans le Corail Tours-Blois ! Bon, je dois vous laisser. Mes hôtes m'attendent près de la vaste cheminée. Ils viennent de ramasser du gui et ont croisé un chevreuil. Au gui l'an neuf : joyeux réveillon !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Blizzard au pays de Moulinsart

    Blizzard pays Moulinsart

    Allez comprendre. Il n’y a pas de neige à Vancouver à J-2 des JO et moi j’ai fait du vélo près de Cheverny fouettée par les flocons, cette après-midi. Une... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Je est tout le monde et n'importe qui

    tout monde n'importe

    "Je est tout le monde et n'importe qui." Je déteste ne pas finir les livres que je commence. Mais là, je crois que je ne vais pas y arriver. "Microfictions" de... Lire la suite

    Par  Ladyblogue
    A CLASSER
  • Corps colonial corps migrant

    Corps colonial corps migrant

    Corps colonial, corps migrant : dans le cadre du festival les Rendez-vous de l'histoire : Le corps dans tous ses états à Blois. France culture-Radio... Lire la suite

    Par  Nicole Guichard
    A CLASSER
  • Ce que c'est que l'amour

    (Attention !!!! Extraits à lire !!!) Après avoir lu quelques livres moyen-bof, voilà que je viens (enfin !) de fermer un très bon bouquin. "Ce que c'est que... Lire la suite

    Par  Ladyblogue
    A CLASSER
  • Trek ligérien

    Trek ligérien

    Une fois n'est pas coutume : c'est le vent qui, hier soir, a soufflé dans le ballon des Vins de Loire. Sophie et moi, nous nous sommes envoyées en l'air avec... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Un saut dans les épinards Hommage à cette plante potagèr...

    saut dans épinards Hommage cette plante potagèr...

    Un saut dans les épinards Hommage à cette plante potagère de la famille des Chénopodiacées (oui Madame !). Manque de pot il ne serait pas si riche en fer que... Lire la suite

    Par  Malloquen
    A CLASSER
  • [Critique] The Circle

    [Critique] Circle

    Les États-Unis, dans un futur proche. Mae (Emma Watson) est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant a... Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte