Magazine

71% des Israéliens favorables à l'offensive "aérienne"

Publié le 02 janvier 2009 par Theatrum Belli @TheatrumBelli

Au septième jour de la guerre menée par Israël contre le Hamas à Gaza, les dirigeants israéliens bénéficient d'un soutien massif de la population que n'érodent pas les dommages limités infligés aux localités du sud du pays.

La guerre est populaire selon les sondages et globalement soutenue par la presse israélienne qui, il est vrai, poussait depuis des semaines le gouvernement à la confrontation avec le Hamas.

Un soutien qui s'explique par plusieurs éléments : le rapport de force est clairement en faveur d'Israël, la guerre vise un ennemi juré, le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza après un coup de force, ce mouvement a pour objectif de détruire l'Etat juif, et il a lui même refusé de reconduire une trêve de 6 mois.

Ni les tirs de dizaines de roquettes chaque jour contre le sud d'Israël qui ont fait 4 morts depuis le début de l'offensive, ni la crainte qu'une offensive terrestre ne coûte la vie à de nombreux soldats, ni les images d'enfants tués à Gaza qui auraient pu choquer n'entament le consensus autour du gouvernement au sein de la population juive.

L'offensive "plomb durci" bénéficie du soutien de 95% des Juifs israéliens dont 80% lui donnent un soutien sans réserve, selon un sondage paru aujourd'hui dans le quotidien Maariv.

Mercredi, 71% des personnes interrogées se déclaraient en faveur de la poursuite de l'offensive aérienne, selon un sondage publié par le quotidien Haaretz prenant en compte l'opinion de la minorité arabe (20% de la population) hostile à l'opération.

Dans ce contexte, la popularité du dirigeant du parti travailliste et ministre de la défense Ehud Barak est remontée en flèche, à quelques semaines des législatives prévue le 10 février.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte