Magazine Conso

F.E.A.R 2 se lâche

Publié le 08 janvier 2009 par Onigiri

Lorsqu’il est sorti en 2005, F.E.A.R a commencé par prouver qu’il portait assez bien son nom. Si, si, demandez à l’ami Pipo, qui s’est offert quelques frayeurs en venant tester le jeu à la maison, puisque le titre use et abuse des ficelles bien connues du genre horreur, mais force est de constater que ça marche. En outre, depuis, nous n’avions eu que deux add-ons à se mettre sous la dent, de quoi prolonger l’expérience, mais rien de bien folichon puisque cela se centrait plus sur l’action que le jeu original. Et puis ce Project Origin qui a fini par se pointer, pour reprendre récemment son nom original de F.E.A.R 2 : Project Origin.

La suite d’un des jeux les plus flippants de cette génération est donc bien en route, et force est de constater que le titre s’offre le luxe d’être encore plus sanglant que son prédécesseur. C’est du moins ce que montrent ces captures toutes fraîches, que vous pouvez voir dans la suite, et dans lesquelles les litres d’hémoglobine coulent telle le champagne dans ces fameuses soirées de l’ambassadeur. Allez, je vous balance tout ça dans la suite, vous êtes prévenus, hein ?



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onigiri 63 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog