Magazine France

En août, politique rime avec people

Publié le 13 août 2007 par Nico2312
La Grande-Bretagne ou Monaco ont leurs familles royales pour occuper les médias lors des périodes creuses. Désormais la France a son couple présidentiel.
Avant de jeter la pierre aux journalistes politiques qui donnent en ce moment plus dans le Voici que dans l'analyse de fond, il faut tout de même bien reconnaître que les Sarkozy aux Etats-Unis c'est un poil plus glamour et vendeur que les Chirac (même avec Jacques nu en sandales) au fort de Brégançon ou les Mitterrand (les deux demie familles réunies) dans la bergerie de Latché… Mais tout de même, quel est l'intérêt pour l'AFP de nous préciser que pendant son jogging matinal, le chef de l'Etat portait un T-shirt noir siglé "G.I.P.N", l'acronyme du Groupement d'intervention de la police nationale ??? Ou de rapporter les propos d'une hôtelière de Wolfeboro qui affirme l'avoir vu jouer au tennis samedi soir sur un court privé de la ville (sans même dire s'il a gagné son match…) ??? De même qui est réellement intéressé par cette informatique loin de relever du scoop diplomatique : lors du déjeuner informel entre le couple Bush et la moitié du couple Sarkozy il a été servi "un menu de pique-nique traditionnel américain" comprenant hot dogs et hamburgers ???
Pour sa part, Cécilia Sarkozy, qui la veille n'avait pu se rendre au déjeuner "entre amis" organisé par les Bush à cause d'une angine blanche qui lui aurait passée son mari (ce qui n'avait empêche ce dernier de se taper un aller-retour express jusqu'à Paris pour assister à l'enterrement du cardinal Lustiger…), semble s'être très vite remise. Au passage, sans nul doute dans un élan de pudeur qui l'honore, la presse américaine n'a fait aucun commentaire sur cette absence, se contentant de préciser que Cécilia Sarkozy avait, détail d'importance, téléphoné à Laura Bush pour s'excuser (belle performance pour quiconque sait ce qu'est une angine blanche…). Probablement pour se remercier elle-même des efforts consentis pour obtenir la libération des infirmières bulgares grâce à son action, en Prada, auprès du colonel Kadhafi, la femme du président de la République s'apprête-elle à faire un peu de shopping, puisque l'AFP nous livre cette info capitale : la première dame de France a été vu flânant dans les rues de Wolfeboro.
Plutôt que de tomber dans la démagogie comme Arnaud Montebourg, qui demande que les vacances du chef de l'État soit payées exclusivement par l'État, ajoutant même que cela ne le gênerait pas "que la République paye au président des vacances, même chères, pourvu que ce soit aux frais des contribuables". Mieux vaut sans doute laisser Nicolas Sarkozy se faire payer ses vacances de nouveau riche par qui il veut (notamment ses amis riches tant que cela ne se transforme pas en corruption passive), mais que dans ce cas, le président de la République accepte d'être traité comme une vulgaire Ophélie Winter quand il adopte son mode de vie !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nico2312 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte