Magazine

Le dimanche est sacré

Publié le 09 janvier 2009 par Angelita
Le projet de loi après moults tergiversations est examiné avant les fêtes. Bien que le gouvernement de notre France annonce des avancées au sein de son groupe, je ne vois pas ce qu’il peut y avoir comme avancées sur ces propositions. Même s’ils nous disent que le texte a été dégraissé. Dégraissé parce que des députés de la majorité ont écrit un manifeste contre le travail du dimanche. Dégraissé car il ne serait pas une généralisation du travail du dimanche, les grandes surfaces alimentaires n’ouvriraient pas pour ne pas nuire au petit commerce, le salarié aurait un droit de refus, sanction contre les entreprises qui refuseraient d’embaucher un salarié car il ne veut pas travailler le dimanche (ce droit devrait être créé l’année prochaine à moins qu’il ne soit purement oublié). Si le projet de loi doit malheureusement passer, pourquoi ne pas faire les choses dans les règles dès le départ et éviter les mauvaises surprises ? Dégraissé car seulement 10 ouvertures de dimanche par an plus tous ceux de décembre. Les Champs-Elysées à Paris pourront ouvrir tous les dimanches. Et Plan de Campagne, quel sera son statut, cette zone ouvre illégalement tous les dimanches, même si le préfet a donné des dérogations. On va permettre à cette zone d’ouvrir tous les dimanches pour la raison suivante : “usage constaté”. Aberration ?
Les grandes métropoles telles que Lille devraient ouvrir tous les dimanches car ils sont concurrencés étant en zone frontalière. Cela montre bien, encore une fois, que tout est fait en dépit du bon sens. On permet à certaines villes d’ouvrir le dimanche, à d’autres, quelques dimanches, soit 8, au lieu de 5.
Pour les nouvelles dérogations attribuées, le salaire sera double. Pour les autres qui travaillent déjà, rien ne sera fait.
Le loi sur l’audiovisuel étant passé tardivement en décembre, le texte attend. La gauche a annoncé qu’elle se battrait bec et ongles. 4 000 amendements ont été déposés.
Les syndicats et l’église sont farouchement contres.
AC annonçait sur son blog que les salariés de Carrefour étaient payés triple et le travail du dimanche non obligatoire. C’est fort possible, on a tout de même pas donné le choix aux salariés : un dimanche de décembre travaillé. Ce n’est pas tout ça, pour finir, le texte est repoussé à une date ultérieure. Attention, attention, soyons vigilant, à ce qu’il ne passe pas pendant les vacances d’été sans que personne ne s’en aperçoive car on le sait bien, les grands chantiers voulus par NS passent d’une façon ou d’une autre sans faire de bruit. La mobilisation vient souvent après (cf. Edvige dont on entend plus parler) lorsque NS désavoue les membres du gouvernement qui obéissent à ces ordres. Vous pouvez toujours voter pour mon sondage sur votre droite.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog