Magazine Société

Fins mots de l’Histoire

Publié le 09 janvier 2009 par Pensezbibi

Lorsque Bibi ouvre son dictionnaire personnel, il trouve des mots dont la définition n’est pas exactement celle qu’il trouve ça et là, dans la Presse bien pressurisée. Aussi le voilà parti pour chercher Querelle de mots. Pour lui, les Querelles de mots ne sont pas si futiles que ça : elles engagent des représentations du Monde contradictoires, en lutte les unes contre les autres. Et à chaque fois, la bataille est féroce.
En cette fin de semaine, BiBi a tilté sur ces quelques tournures qui ne tournent pas rond et qui font grand bruit dans sa tête :

Evidences

- « EVIDENCE » : par deux fois, BiBi a croisé le mot en lisant le journal (la Tribune de Genève du jeudi 8 janvier). « Le Chancelier autrichien Werner Feymann a déclaré que l’Autriche se rangeait du côté de la Suisse dans le différend fiscal qui l’oppose à l’Union Européenne. Le Président de la Confédération Helvétique, Hans Radolft Merz, a remercié et constaté avec satisfaction qu’un pays de l’UE ne remet pas en question le secret bancaire ». Il poursuit ainsi : « Il est EVIDENT que le secret bancaire ne doit pas protéger des activités criminelles ». Le mot vient là clore le débat et semble tout dire : c’est évident… pour tous. En fait, il ne nous dit rien et il nous cache tout. Pas étonnant, se dit BiBi, de retrouver ce mot sur la question du secret bancaire.
Bernard Accoyer, copain de Little Nikos, défend la candidature Annecy 2018 : « S’il m’apparaissait que l’intérêt général ne soit pas servi et avantagé par la candidature d’Annecy 2018, je le dirai, EVIDEMMENT ». Ce qu’on ne veut pas rendre évident - et l’adverbe EVIDEMMENT vient le cacher - ce sont les intérêts très particuliers qui se cachent sous cet intérêt général, évident aux seuls yeux de Bernard.

Evidences

- « RMI » : un lecteur du Monde écrit justement : « Les médias claironnent tranquillement que le RMI a vu son allocation passer de “447,91 euros à 454,63 euros”. Or, s’il perçoit une allocation logement ou s’il est logé gratuitement, le RMIste ne perçoit que 400,07 euros car il subit un abattement forfaitaire de 12% sur le montant brut de l’allocation ». Broutilles et comptes d’apothicaire pour la France d’En-Haut. Question de survie à compter sur ses doigts pour la France d’En-bas.

Evidences

- « L’ART » :
   1. BiBi a pris acte du décès de l’Opération Mobile-ART de la Maison Chanel.
   2. La Fondation Hermès, elle, continuera à nous éblouir avec ses projets d’ART ( budget de 2008 : 18,4 millions d’euros).
   3. François Pinault de son côté a déjà déclaré renoncer à toute festivité à l’occasion de l’ouverture de son Centre d’ART à la Pointe de la Douane à Venise l’an prochain.
   4. Vuitton, offrira au public, fin 2011 au Jardin d’Acclimatation, la collection d’ART de Bernard Arnault, grand Amateur d’ART.Ce même Bernard Arnault organisera à New-York une vente aux enchères pour financer l’expo d’un de ses designers Steven Sprouse. Des enchères qui seront destinées à aider les enfants défavorisés de New-York, ces mêmes sauvageons que son amie Dati voulait mettre en prison à 12 ans et qui visent probablement en priorité les sacs Vuitton des vieilles rombières dans les rues de NYC.
BiBi soupire devant cette Alliance de l’Artiste et du Milliardaire et devant cette tendance très chic de donner de l’ART aux Lardons.

Evidences

- « EUROPE » : Autour du mot, la bataille fait toujours rage. On dénigre les Nonistes, on les déclare non-européens. Voilà un petit rappel aux bénis Oui-Ouistes : les vols secrets opérés par la CIA au-dessus de l’espace aérien européen dans les années 2002-2003 transportaient les prisonniers de Guantanamo. L’un des chefs de gouvernement accusés d’avoir alors fermé les yeux sur ces transferts illégaux et indignes n’était autre que ce bon Président de la Commission Européenne, candidat à un second mandat, donneur de leçons démocratiques, José Manuel Barroso.

Dans le rapport de Dick Marty, parlementaire suisse, il est noté que 14 pays ont collaboré et toléré le transfert par avion de prisonniers vers des centres de tortures (« Le Temps » du samedi 27 décembre). Chez ces réactionnaires, il n’y a EVIDEMMENT pas de réactions à ces Avions à réactions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pensezbibi 210 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine