Magazine Environnement

Un mort sur le Dakar et une couille chez Renault

Publié le 09 janvier 2009 par Lepanoptique

Un motard français est mort sur le Dakar et il aurait pu être sauvé. Les décès, c’est un peu la routine pour cette « épreuve sportive » (etd’ailleurs on peut lire dans l’article du Monde « le premier de la 30ème édition du rallye »). Le parallèle entre cette histoire (où tout le monde se rend compte que le motard est mort seulement le lendemain matin) et ce qui s’est passé il y a quelques semaines au Vendée Globe (où le sport s’était arrété pour sauver une vie, ce qui est bien la moindre des choses) est édifiant, isn’t it? Après l’Afrique, c’est cette année l’Amérique du Sud qui doit subir les caprices occidentaux. Ce rallye est d’une symbolique terrible: de riches occidentaux vont saccager l’environnement de pays pauvres et mettre en danger les vies de populations qui n’ont rien demandé. Tout ça pour quoi?

Ils sont forts chez Renault: http://www.presse-citron.net/koleos-de-renault-un-4×4-pour-toutes-les-bourses. Un de mes amis facebook s’interroge: ce genre de voiture serait un substitut de virilité?

Bref, si je blogue moins ces derniers temps, l’indignation et la révolte sont toujours là et ce n’est pas le visionnage de l’année du zapping 2008 qui arrangera les choses!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lepanoptique 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte