Magazine

On the rock

Publié le 09 janvier 2009 par Desiderio

Si ce promeneur tombe dans l'eau à travers la glace, ce ne sera pas la température de la glace qui lui sera fatale, mais celle de l'eau dans laquelle il baigne :

Si jamais il n'est pas secouru dans les cinq minutes, la température de la glace lui sera sans doute fatale.

L'hypothermie existe en effet indépendamment des situations de gel ou de grand froid, le noyé n'est pas simplement entouré de glaçons. Elle se manifeste dès que la température de l'eau est inférieure à celle du corps, soit l'immense majorité des situations de bains dans la nature. Plus la température de l'eau baisse, plus le temps de survie se réduit selon les positions et mouvements du noyé, la courbe est…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte