Magazine Politique

Le 3e Prix Russophonie décerné dans une semaine

Publié le 10 janvier 2009 par Aurialie

Le 3e Prix Russophonie décerné dans une semaine Dans une semaine aura lieu la remise du 3e Prix Russophonie de l'association France-Oural, qui avait récompensé l'année dernière Joëlle Dublanchet pour ses traductions de Pathologies de Zakhar Prilepine et de l'Année du mensonge d'Andreï Guelassimov. Chaque année le nombres d'ouvrages en compétition ne cesse d'augmenter (29 en 2007, 41 en 2008 et 57 en 2009) montrant la vigueur de la littérature russe en France et le bien-fondé de ce prix. J'en ai malheureusement que 7 en ma possession et lu que ... 3, dont le premier titre de la sélection finale :

  • La Ravine de Sergueï Essénine, traduit par Jacques Imbert
  • Eloge des voyages insensés de Vassili Golovanov, traduit par Hélène Châtelain
  • Jessie et Morgane d'Alexandre Grine, traduit par Claude Frioux
  • Viktor Vavitch de Boris Jitkov, traduit par Anne Coldefy-Faucard et Jacques Catteau
  • Voyage à Briansk d'Olga Sedakova, traduit par Marie-Noëlle Pane

S'il m'est impossible de juger la traduction (les spécialistes de la littérature russe et comparée du jury sont là pour ça), je voudrais néanmoins saluer la beauté et la qualité de l'édition de La Ravine de Sergueï Essénine aux éditions Harpo& (j'en ai également beaucoup apprécié la lecture). Et j'ai hâte de commencer celle de Viktor Vavitch, roman-fresque de Boris Jitkov, considéré par Pasternak comme "le meilleur sur la révolution de 1905" (et que l'on m'a offert à Noël). Dommage que les journées ne soient pas plus longues pour pouvoir lire tous ces romans, témoignages, essais, ...

L'invitation pour la remise du Prix Russophonie, qui aura lieu pendant Expolangues, est à télécharger sur leur site.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines