Magazine Société

Ils ont osé le dire…

Publié le 10 janvier 2009 par Simples Brèves...
« Empêcher des réformes pour le seul plaisir d’empêcher des réformes, inquiéter des jeunes pour le seul plaisir d’inquiéter des jeunes, c’est pas la démocratie, ça, c’est la pagaille. » Nicolas Sarkozy, AFP
« L’opposition fait tout simplement son travail. » Martine Aubry, France Info
« C’en est fini de la mondialisation dite heureuse. » Henri Guaino, Le Monde
« Le PS a été exemplaire tous courants confondus, mis à part quelques noms... Le devoir d’un Premier secrétaire, dans ces moments-là, c’est au moins d’essayer de prendre contact. » Julien Dray, Le Parisien
« Qui lui arrive à la cheville ? Pour l’instant, personne. Pour moi, il y a Napoléon, De Gaulle et Sarkozy. Entre nous, c’est peanuts. N’écrivez pas cela, sinon on va dire que je suis sarko-barge. » Nadine Morano, Le Parisien.
« Depuis la crise financière, on ne sait plus avec quoi la rupture a rompu. » François Bayrou, AFP
« J’avais été le premier à utiliser le terme d’omniprésident pour décrire sa façon de concentrer tous les pouvoirs. On peut maintenant parler d’egoprésident. » Laurent Fabius, Le Parisien
« Nous ne sommes pas là pour gêner l’actuelle direction. Nous avons été laissés derrière la porte, mais nous sommes chez nous au PS. » Ségolène Royal, AFP
« Je pense que ça a blessé des militants socialistes sincères, c’était une faute de ma part. » Benoît Hamon, RTL
« C’est une affaire privée qui ne concerne pas le PS. » Benoît Hamon, AFP
« Jamais depuis le roi Charles X un chef de l’État n’avait osé restreindre le droit le plus sacré des parlementaires. Jamais on n’avait poussé si loin la volonté de mater les assemblées. » Jean-Marc Ayrault, AFP
« À l’UMP, je veux montrer que j’aime et que je sais jouer collectif. » Xavier Bertrand, Le Figaro
« Il peut sortir quelque chose de bon de la crise économique si elle conduit à une meilleure répartition des richesses. » Ségolène Royal, Le Figaro
« Je le dis avec force : le Sénat ne sera pas la force de blocage de cette réforme. » Gérard Larcher, Le Figaro
« Julien Dray a été exécuté médiatiquement. » Malek Boutih, AFP
« Dans ces cas-là, on a surtout besoin de ses amis, de sa famille. Si Martine considère que Julien ne fait plus partie de la famille, c’est encore plus grave. » Michèle Sabban, AFP
« Il n’est pas très agréable de voir ce déchaînement aujourd’hui sur Julien Dray. » Frédéric Lefebvre, AFP
« Moi, je suis fromage et dessert. » Roger Karoutchi, sur sa préférence entre Jean-François Copé et Xavier Bertrand, AFP
« J’assume totalement le fait d’être partie prenante de la majorité. Je suis à l’aise. Très. Trop ! » Éric Besson, Le Monde

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Simples Brèves... 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine