Magazine Humeur

scandale Madoff & Cie… et autres “pyramides de Ponzi” : nous ne sommes pas au bout des surprises !

Publié le 10 janvier 2009 par Kamizole

bernard-madoff-nyc.1231569368.jpgC’est déjà beaucoup que les 50 milliards de dollars du seul compte de «Bernie la Fripouille» se soient transformés en pertes abyssales par centaines voire milliers de dollars évaporés - où ? et «qui bono» ? that’s the question…

la même interrogation se pose au demeurant pour toutes les pertes enregistrées depuis le krach boursier du 11 septembre 2008… A moins qu’il ne s’agisse comme je le subodorais depuis longtemps de sommes purement virtuelles, lesquelles n’enrichissaient pas moins les spéculateurs, banquiers et autres traders ou actionnaires… tant que le système de fuite en avant perpétuelle voulut bien fonctionner pour leur plus grand profit.

Je lis sur «l’écho de l’éco» (supplément économique du Monde.fr – la 12:15) du 9 janvier 2009 une info qui ne me stupéfie nullement : juste avant son arrestation Bernard Madoff s’apprêtait à émettre des chèques pour un montant de 173 millions de dollars, selon les procureurs chargés de l’enquête qui estiment qu’il s’agissait d’un plan destiné à dissimuler ses avoirs.

En outre, les autorités de régulation ont découvert deux autres «pyramides de Ponzi» (*) de moindre enver-gure… On rappellera que le «montage Ponzi» - du nom de l’escroc qui l’a inventé – consiste à rémunérer les premiers investisseurs avec les fonds déposés par les derniers épargnants… Pour ma part, je parlais de «cavalerie», le système n’est guère différent.

Toujours est-il que les autorités de régulation des mar-chés (lesquelles ont recouvré la vue – bien tardive-ment !) accusent d’une part un certain Joseph S. Forte, 53 ans, d’avoir mis au point un “montage Ponzi” de 50 millions de $, de même que Richard Piccoli, 82 ans, d’une escroquerie du même genre chiffrée à 17 millions de $…

Je demeure quasi certaine que ce n’est là que le sommet de l’iceberg. La sagacité recouvrée des autorités de régulation et des différents limiers mis aux trousses des escrocs boursiers n’a pas fini de nous dévoiler d’autres escroqueries du même tonneau…

L’argent facile rend cupide et très con !

(*) Sur l’histoire de la pyramide de Ponzi, un article très intéressant de Libération : “>La «pyramide de Ponzi», une technique qui remonte aux Années Folles


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog