Magazine Société

Elle tue une copine à coups de marteau à cause d'un mec ...

Publié le 10 janvier 2009 par Zoerose

Elle tue une copine à coups de marteau à cause d'un mec ... On vit sur une planète sur laquelle les choses ne tournent pas toujours très rond ... mais parfois, les humains partent complètement en vrille. Ce coup-ci c'est une fille de 18 ans qui est soupçonnée d'avoir tué une de ses "copines" à coups de marteau à cause d'un mec ... c'est quelque chose comme fait divers ça, non ? 

AFP - Le Monde /

U
ne lycéenne de 18 ans, soupçonnée d'avoir tué à coups de couteau et de marteau, jeudi à Rouen, une condisciple du même âge à qui elle reprochait de lui avoir pris son petit ami, a été placée en garde à vue, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.

Le drame s'est produit jeudi au domicile de la jeune fille suspectée et a été découvert vers 20H00 par ses parents à leur retour d'une sortie, a indiqué Christian Dreux, procureur-adjoint de Rouen. Les parents ont aussitôt alerté la police qui a interpellé "très rapidement" la jeune fille qui avait quitté le domicile familial.

Placée en garde à vue dans les locaux de l'Hôtel de police de Rouen, elle a reconnu avoir tué cette amie à la suite "d'une rivalité amoureuse", selon le procureur-adjoint. Les deux jeunes filles, qui étaient scolarisées dans le même lycée, auraient passé une partie de la soirée ensemble et se seraient vivement querellées, la suspecte reprochant à son amie de lui avoir pris son petit ami.

A un moment de l'altercation, la suspecte aurait frappé sa rivale de nombreux coups de couteau portés dans la partie haute du corps et d'un ou plusieurs coups de marteau à la tête. Le corps retrouvé dans la chambre de la suspecte portait de nombreuses plaies.

La lycéenne, qui s'exprime devant les policiers de la Brigade criminelle de Rouen "de manière cohérente" et "pas du tout délirante", selon Christian Dreux, devait être examinée dans les prochaines heures par un médecin psychiatre. Sa garde à vue a été prolongée vendredi soir de 24H00 et sa présentation au parquet pourrait intervenir au cours de la journée de samedi si son état psychique le permet.

Les policiers poursuivaient vendredi soir leurs investigations, notamment en interrogeant l'entourage des deux jeunes filles. Le parquet a ordonné une autopsie du corps de la victime qui devrait être pratiquée lundi à l'Institut médico-légal de Rouen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zoerose 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine