Magazine

Après Borat, Sacha Baron Cohen choque une nouvelle fois l'Amérique avec Bruno

Publié le 10 janvier 2009 par Noidor
Après Borat, Sacha Baron Cohen choque une nouvelle fois l'Amérique avec Bruno

Que veux-tu, quand c'est subversif, on en parle, et quand on en parle, on fait rentrer des sous dans la caisse. Et accessoirement, on reçoit des lettres de menaces de gens pas contents du tout.
Sacha Baron Cohen, on le connaît principalement pour son rôle de reporter kazakh discrètement infiltré aux US, dans le film qui s'intitule (accroche-toi au pinceau, c'est long) Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan. Ou plus simplement Borat. Ca donne quand même une vague idée du beau bordel qui règne dans le film.
Non content du succès de Borat, Sacha Baron Cohen rempile avec (attention les yeux)
Bruno: Delicious Journeys Through America for the Purpose of Making Heterosexual Males Visibly Uncomfortable in the Presence of a Gay Foreigner in a Mesh T-Shirt (littéralement, Bruno: Délicieux voyage à travers l'Amérique dans l'intention de rendre les mâles hétérosexuels visiblement mal à l'aise en présence d'un étranger gay en T-Shirt moulant). Mais pour la forme, on appelera ça Bruno tout court.
Ca promet...
Après Borat, Sacha Baron Cohen choque une nouvelle fois l'Amérique avec Bruno

Quoi qu'il en soit, fini le look moustache dégueulasse et gueule enfarinée, Bruno est une fashion-victim qui soigne son apparence.
Apparemment, Sacha Baron Cohen utilisera les mêmes techniques que celles utilisées pour Borat: pousser à leur maximum les clichés et aller à la rencontre de quidams connus ou inconnus en beuglant des âneries sur tout et sur rien, mais surtout sur ce qui est potentiellement subversif. On se demande quand même comment il se débrouille pour pas se prendre des crochets du droit ou des coups de pied dans les testiboules, avec ses conneries.
De même, tout comme pour Borat, Bruno sera un film dans lequel un certain nombre de scènes, filmées un peu partout et sans but précis sinon celui de choquer et de faire réagir, seront mises bout à bout de façon à faire une sorte de long-métrage composé de plusieurs courts-métrages.
Alors, quoi qu'il y aura au programme?
Des irruptions soudaines dans des hauts défilés de mode en Italie ou sur le plateau de tournage de la série Medium, des personnages hauts (vraiment très hauts) en couleur tels qu'un mannequin black nommé Jésus (avec couronne de houx et tout), l'interview surprise d'Arnold Schwarzenegger à propos de la légalisation du mariage gay (enfin, pour le coup, c'était surtout Arnold qu'a été surpris)...

Le film sortira en France le 27 mai 2009.
Ca va encore être un gros trip sous acide, ça.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noidor 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte