Magazine Société

Ô GAZA : ne pleure pas ! Ô Palestine : ne désespère pas !

Publié le 10 janvier 2009 par Tanjaawi

 (JPG)

Barbarie et cruauté sionistes sans nom... Un père pleure ses enfants massacrés dans une attaque israélienne

Ô GAZA : ne pleure pas
Mon cœur si loin mais se trouve toujours là-bas
Terre sainte, légitime et de justice
Palestine, mérite encore et encore des sacrifices
Ce ne sera pas agréable
Mais certes indispensable

Ô GAZA : ne pleure pas !
Malgré la Naqba
Courageux et forts : ces palestiniens gaza-ouïs
Âme de paix et de bonté vous suit
Courage du désespoir et résistance nationale
Une arme qui n’est pas du tout banale
Atrocité, disproportion et barbarie, n’est pas la première fois
Et, ce ne sera pas non plus, la dernière fois

Ô GAZA : ne pleure pas !
Même si tu ne peux pas
Nations unies, Union européenne, ligue arabe :
Dormez-vous, dormez-vous, dormez-vous
Secondaires et non crédibles qu’êtes-vous
Occupant, nucléarisé, militarisé à l’os
Israël : que même le Rabbin Shmiel Borreman dénonce

Ô GAZA : ne pleure pas !
Maman, papa ne lâche pas
Ni les arabes, ni les musulmans derrière la Shoah !
Pourquoi alors, palestiniens, cent ans dans la Shoah ?
Oui, au Judaïsme d’Abraham, de Moïse et de Salomon
Non, au sionisme d’Olmert, d’Ehoud et de Sharon

Ô GAZA : ne pleure pas !
Ô Palestine : ne désespère pas !
Un jour, le monde comprendra malgré les dégâts
Forces populaires et planétaires compassionnent et vous ont à cœur
Suffisent pour nourrir l’âme et dénoncer la terreur

Kamal El Batal
Tribune libre de Vigile

Crimes sionistes: les images que la presse sionisée censure

APRES LE MASSACRE DE CANA EN 2006 , LE MASSACRE COURAGEUX A DISTANCE DES ENFANTS DE GAZA DECEMBRE 2008/JANVIER 2009

Cliquez ICI pour voir les photos dans leur ensemble


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanjaawi 215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine