Magazine Société

Ensemencement en fer de l'océan

Publié le 10 janvier 2009 par Faistonshow
Le bateau de l'institut de recherche allemand Alfred-Wegener ne navigue pas dans les mêmes eaux que ceux du Vendée Globe : sa mission est de voir si l'ensemencement de l'océan en fer pourrait limiter le changement climatique. L'expérience, baptisée Lahofex et menée en coopération avec l'Institut national d'océanographie d'Inde, consiste à répandre environ 20 tonnes de fer sur 300 km2 d'océan. Si l'on apporte du fer, le phytoplancton peut se développer et absorber par photosynthèse du gaz carbonique de l'atmosphère.' Piégé biologiquement, le CO2 serait alors entraîné au fond de l'océan. A très grande échelle, on peut imaginer que le procédé réduise le gaz carbonique présent dans l'atmosphère.Le fait que du plancton se développe en cas d'apport de fer est déjà bien établi. Les scientifiques de Lahofex vont en fait étudier comment la chaîne alimentaire utilise le CO2 absorbé par le phytoplanction. Soit les organismes (des diatomées) se coagulent et, à leur mort, tombent au fond de l'océan, entraînant avec eux les molécules de carbone. Soit le phytoplancton est mangé par le zooplancton, et des espèces telles que le krill, et le carbone atteindra le fond de l'océan dans les fèces ou les cadavres de ces petits animaux.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Faistonshow 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine