Magazine People

Quotidien Paris-Normandie - Edition du 10 janvier 2009

Publié le 10 janvier 2009 par Johnny Star

Paris Normandie

Gisors

Jean-Noël, une star du rock


Quotidien Paris-Normandie - Edition du 10 janvier 2009

Malgré les apparences, ce n'est pas Jean-Philippe Smet mais bien Jean-Noël - alias Johnny Star - qui chante son amour du rock

Les affiches omniprésentes dans la ville ont dû en étonner plus d'un : Johnny Hallyday à Gisors ! L'espace d'une seconde, les plus grands fans ont dû voir leur cœur s'emballer avant se rendre compte, qu'il s'agissait en fait, de son sosie. A l'instar de Johnny, son sosie attire aussi les foules, et possède ses propres aficionados. D'ailleurs Johnny Star n'est pas un sosie parmi tant d'autres : celui qui se produira vendredi 23 janvier prochain aux Joyeux Danseurs de Gisors, a la particularité d'être le seul à avoir reçu le consentement de l'idole des jeunes. A l'origine, rien ne prédestinait le fan à monter sur scène comme son idole : « J'ai toujours eu la rock n' roll attitude. Je suis juste un peu plus jeune que Johnny, et j'ai grandi en constatant sa popularité. Pour moi, c'était le modèle ». Chef de rang dans un restaurant prestigieux, puis ferronnier d'art : les premiers boulots de Jean-Noël - alias Johnny Star - sont aux antipodes de sa vocation de star du rock. Puis, ce qui devait être un coup d'arrêt, se révèle être un déclic pour le reste de sa carrière. Victime d'un grave accident du travail, il chute de plusieurs mètres. Une longue rééducation commence. Dire que l'accident malheureux a favorisé la montée de Johnny Star, serait un raccourci trop facile. Mais cela a précipité les choses. Encore fallait-il oser enfiler le costume de l'idole de toujours, troquer une part de soi pour celle d'un autre, même si, malgré les nombreux clichés sur les sosies, Johnny Star reste lucide : « A la maison, ma femme est avec Jean-Noël, pas Johnny Star. En revanche, je n'ai pas l'impression d'enfiler un costume sur scène, car dans la rue, pour faire les courses, je n'ai pas de baskets, mais des santiags, encore et toujours. C'est normal pour moi, c'est ma façon d'être. » La reconnaissance du maître Jean-Noël acquiert la reconnaissance suprême en 2001 à la réception d'une lettre officielle, dans laquelle Jean-Philippe Smet (ou Johnny Hallyday) lui donne son consentement pour devenir « le » sosie officiel. Il est le seul à détenir une telle autorisation. Johnny Star, qui reste plus que jamais fan de l'idole des jeunes, a eu la chance de partager son quotidien, le temps du tournage du film « Jean-Philippe » où il se vit confier la fonction de doublure lumière « Jamais, je n'oublierai. Un véritable aboutissement. » Vendredi 23 janvier, Johnny Star aux Joyeux Danseurs. Spectacle : 35 €. Dîner spectacle : 60 €. Tél. 02.32.27. 13.28 ou au 06.08.46.54.58.


Article paru le : 10 janvier 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Johnny Star 101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine