Magazine

10499 andernosiens au 1er janvier 2006

Publié le 11 janvier 2009 par Jean-Robert Bos

JOURNAL SUD-OUEST

ANDERNOS-LES-BAINS.

106 279 nouveaux Gi rondins en dix ans
Sud Ouest - Bordeaux,France
1 731 habitants en plus à Biganos (+ 24,67%), 1 057 à Andernos-les-Bains (+ 11,19%), 1 620 à Audenge (+ 40,67%), 931 à Lège-Cap-Ferret (+ 15,57%) , 931 au ...

INSEE :

Les populations légales 2006 entrent en vigueur le 1er janvier 2009.

Elles se substituent à celles issues du recensement de la population de 1999 éventuellement modifiées à la suite d'un recensement complémentaire.

Elles seront désormais actualisées chaque année.

Pour les communes concernées, les données relatives aux fractions cantonales et/ou aux communes associées figurent dans les fichiers téléchargeables mais pas dans les tableaux affichés.

Populations légales 2006 de la commune d'Andernos-les-Bains

Population municipale Population comptée à part Population totale

Source : Recensement de la population 2006 - Limites territoriales au 1er janvier 2008

10 278 221 10 499

JOURNAL SUD-OUEST

Les agents recenseurs passent à partir de jeudi

Ils ne seront pas moins d'une vingtaine d'agents recenseurs à frapper aux portes des Andernosiennes et Andernosiens à partir de jeudi prochain. Durant un mois, ils vont engranger des données qui permettront de déterminer avec précision la population résidente dans la cité.
Une population que les estimations permettent de situer au-dessus de la barre des 10 500 personnes, sans toutefois dépasser les 11 000 personnes. Sachant que le seuil fixé par la municipalité en place est fixé à 12 000.

« Photographie régulière »

Si la ville a fait l'objet d'un comptage exhaustif de la population en 2004, le seuil démographique des 10 000 habitants étant désormais franchi, les services de l'Insee ont programmé un nouveau recensement pour ce premier trimestre. « Le recensement est une opération d'utilité publique qui permet d'établir une photographie réelle et régulière du territoire, explique-t-on au sein de la municipalité. Elle met en lumière les évolutions et les mutations pour une meilleure mise en oeuvre des politiques de gestion de la cité. »

C'est vrai que, grâce à ce point très précis, l'évolution des structures comme les salles de sports, les classes, les différents accueils de la petite enfance, ou les locaux associatifs pourra être envisagée afin de répondre à la demande future. Le recensement, c'est ainsi l'avenir de la ville pour les prochaines années.

Auteur : Christian Esplandiu


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte