Magazine Internet

Pourquoi je suis passé sous Feedly

Publié le 11 janvier 2009 par Imazine

feedly
J’ai découvert Feedly grâce à certains d’entre vous qui l’utilisent, repéré dans les affluents de imazine. Ca fait quelques semaines depuis que j’ai adopté l’outil et qu’il a remplacé Netvibes que j’utilisais maintenant depuis son lancement. Je trouve que Feedly apporte une réelle valeur ajoutée par rapport à tous les agrégateurs que j’ai pu tester ou encore “innovations” de Netvibes depuis son lancement auxquelles je n’ai pas forcément trouvé un intérêt.

Pour résumer en quelques mots, Feedly est une extension Firefox qui booste l’expérience de l’agrégateur en ligne qu’il propose par ailleurs. L’extension permet une gestion puissante des flux et une grande simplicité de lecture + gestion des abonnements. C’est en outre un système ouvert qui facilite simplement la découverte de nouveau blog et de ne pas évoluer dans un cercle fermé.

feedly

Ce que j’apprécie chez Feedly

  • Importation des OPML de Netvibes et de IGoogle. Possible donc d’avoir un Feedly opérationnel en 2 minutes.
  • Plusieurs types de mise en page possibles (Magazine, Lignes, billets ouverts, etc..). Pour ma part, je reste en mode magazine qui permet d’avoir un coup d’oeil rapide à l’ensemble des posts.
  • Présence des commentaires des blogs dans le flux
  • Organisation de l’ordre des flux en fonction des sources les plus consultées
  • Présence de visuels des posts (vignettes) qui facilitent la nav
  • Navigation, ouverture, fermeture des billets, actions très ergonomiques, très bien vu
  • Fonction découverte : Feedly se veut social et propose de voter et de promouvoir un article auprès de ses contacts. Intéressant puisque l’on peut aussi visualiser ceux qui ont promu un article (en dehors de ses propres contacts), aller sur leur profil et décourir ainsi de nouvelles sources
  • Fonctions à valeur ajoutée : Annoter un post, lire plus tard, partager sous Twitter ou sur son Tumblr, prévisualiser l’article au sein de Feedly dans un div, copier le lien dans le presse papier, etc… C’est focalisé sur l’essentiel sans perturber la navigation.
  • Rapide
  • L’équipe travaille sur un SDK qui permettra d’intégrer sa propre publicité dans l’agrégateur du visiteur, bien vu.
  • Des API permettent de personnaliser l’expérience de l’utilisateur directement dans son feedly.
  • Possibilité d’appliquer la couche sémantique d’information d’open Calais et ainsi étendre l’intérêt d’un article

Les moins de Feedly

  • Ne permet pas une vision d’ensemble des posts et nouveaux posts comme Netvibes d’un coup d’oeil. Il faut s’habituer à un autre mode de nav, mais il faut se remettre en question ;)
  • La fonction Tumblr est mal foutue, on ne peut que poser un lien.
  • Pas de possibilité de changer le nom des onglets (la loose)
  • Ca déconne encore un peu de temps en temps au niveau chargement des flux.

feedly

Vraiment différenciant, amène un vrai plus au niveau utilisateur et autre avantage, les nouvelles fonctionnalités viennent compléter l’expérience régulièrement. Je vois notamment la possibilité pour le blogueur de mieux maitriser son flux, l’affichage de son contenu et ce qu’il veut y faire figurer en complément.


Autres articles du même sujet
Navigateur Wanadoo
Suis-je un Nerd ?
Recherche flasheur freelance
5 choses


Cet article a été posté le Dimanche, janvier 11th, 2009 at 12:19 dans la catégorie Blog, Rss, Services. Vous pouvez suivre toutes les réponses à ce post sur le fil RSS des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site. URL de Trackback


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Imazine 108 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine