Magazine En France

Marine Le Pen contre le vernonnais Carl Lang

Publié le 11 janvier 2009 par Vernon27journal

La fille du président du Front National, Marine Le Pen était à Acquigny, près de Louviers, cet après-midi dans le cadre de la campagne des européennes. Les propriétaires du château des Planches ont mis à sa disposition un salon pour la conférence des presse et l'accueil des militants. Des responsables du département entouraient la future tête de liste pour la région Nord-Ouest. La fille du leader du Front National nage comme un poisson dans l'eau sur les questions relatives à l'Europe, d'autant que les scrutins à la proportionnelle ont toujours permis au FN d'obtenir des élus. Selon Marine le Pen "les français se sont attribué le cadre européen", parce que, dit-elle, ils reviennent à la notion d'Etat-Nation. Aussi, elle dénonce les positions des partis, de droite et de gauche, français qui mènent la même politique au sein du parlement européen, puisqu'ils votent de concert tous les textes importants.

Dans l'Eure, Marine Le Pen ne pouvait ignorer que celui qu'elle combat aujourd'hui a été un fidèle de son père. Carl lang, ancien secrétaire général du Front, aujourd'hui en disgrâce, est un ancien vernonnais. Eurodéputé, depuis quinze ans, pour la région Nord-Ouest il a fondé un parti de "droite nationale" concurrent direct du Front national et est candidat à sa succession. Marine Le Pen mènera le combat contre lui. Bernard Touchagues, conseiller régional, FN, de Haute-Normandie, conseiller municipal de Vernon et secrétaire départemental du FN, se place en monsieur bons-offices pour tenter de dénouer la crise.

Extraits et interviews vidéos de Marine le Pen et Bernard Touchagues:



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vernon27journal 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine