Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: les Eagles éliminent les champions

Publié le 11 janvier 2009 par Sixverges
Les Giants en arrachent offensivement et les Eagles en profitent pour causer une autre surprise.
Eagles 23, Giants 11
Une autre surprise de taille, la troisième du week-end. Aucune des deux équipes ne s’est vraiment mise en marche en première demie, c’était 10-8 à la pause. Le seule touché de la première mi-temps est survenu suite à une interception d’Asante Samuel, ce dernier ramenant le ballon au 5 des Giants. Donovan McNabb a marqué le majeur quelques jeux plus tard. Pour le reste de la demi, on s’est échangé placements, punts et jeux avortés. Tout au long du match, Eli Manning et ses acolytes ont réussi à monter des drives convenables mais ils devaient constamment se contenter de tentatives de placements. John Carney ayant raté deux de ses tentatives, les Giants sont restés bredouilles un peu trop souvent. L'absence de Plaxico Burress aura finalement fait très mal aux Giants, le manque de playmakers était flagrant.
Donovan McNabb a retrouvé son mojo au troisième quart, menant les siens à 10 points sans riposte. Les deux drives payants ont été caractérisés par du bon playcalling, notamment un dévouement au jeu de course qu’on voit rarement de la part des Aigles. Tout comme lors du match contre les Vikings, la course rapportait peut mais it keeps the defense honest, comme dirait Madden 2003.
Contrairement à McNabb, Eli n’a jamais trouvé son swing des beaux jours. Au dernier quart, après deux tentatives de conversion ratées sur des 4e jeux les Giants étaient vraiment dans le trouble. McNabb a tenté de donner le coup de grâce, réussissant une bombe à DeSean Jackson qui est sorti en touche au cinq des Giants. Les Eagles n’ont pas réussi de touché mais l’avance de 23-11 était suffisante, les champions sont en vacances.
Le vent a clairement nui aux deux offensives mais les Eagles ont su s’adapter tandis que les Giants en ont arraché tout au long du match. Eli sera assurément pointé du doigt, il a connu une dure journée: 14/2, 163 v, 0 TD, 2 INT. On a eu droit à un match échevelé, difficile à décrire, maladroit…pas un classique du football. Il n’y a pas eu de grand héros individuel ni de jeu vraiment mémorable.
La finale de la NFC nous offrira donc un très improbable duel Eagles-Cardinals, en direct de Glendale, Arizona. Les prédictions seront sûrement timides cette semaine et c’est à se demander si Vegas prendra le temps d’établir un spread. On savait que la NFL c’était n’importe quoi mais là c’est plus vrai que jamais. Les équipes à domicile sont 0 en 3 dans cette deuxième ronde, les Steelers doivent être nerveux. La finale de conférence opposera une équipe qu'on a enterré en novembre contre une autre qui était rejetée du revers de la main comme championne d'une division poche. C'est ben pour dire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines