Magazine Côté Femmes

Comment bien s’occuper de sa geekette

Publié le 13 août 2007 par Benoit B.

geekette

Je continue sur ma lancée faignasse puisque aujourd'hui encore voici un billet que je n'ai pas écrit avec mes petites mimines, non, cette fois c'est la sublime Lyrya, acheté soit son nom (oui je recycle mes blagues vaseuses, il y a pas de petites économie surtout avec la crise boursière sur la blague), qui s'y colle pour vous donner quelques conseils sur l'art délicat de l'occupationnage de geekette, mais attention, là ou c'est kré kré fort c'est qu'il s'agit d'un billet "crossover" (ouais ca le fait d'utiliser des mots anglais qui veulent pas dire grand chose), c'est à dire que sur Nioutaik vous avez donc la version "s'occuper des geekettes" et sur le blog de Lyrya vous avez droit à la version pour les filles à s'avoir "Comment bien s'occuper de son Geekounet", c'est merveilleux comme ça il y en a pour tout le monde, pas de jaloux(se). Trève de blabla, place au billet:



Même si le geek n’a qu’une préoccupation dans sa vie (son pc), il lui arrive parfois de tomber amoureux. Les plus chanceux tombent sur la perle rare, leur alter ego féminin, la geekette… Non Messieurs, cette femme n’est pas un mythe, ce n’est pas un fake, les légendes urbaines étaient fondées, la geekette existe mais elle est rare et si vous avez la chance d’en rencontrer une et de devenir son geekounet d’amour, vous vous devez de la rendre heureuse, votre nouvelle mission divine n’étant plus d’exterminer des zombies malfaisants et puant le chacal pourri du dedans de la bouche mais d’aimer (je sais, dit comme ça, ça fait vraiment flipper et je vous vois déjà partir en courrant, criant et priant les cieux que cela ne vous arrive jamais, mais c’est super fioune en fait ^^!)


geekette

Votre geekette a besoin de beaucoup d’amour, c’est pas parce qu’elle sait configurer Linux et démonter/remonter son pc en une après-midi sans l’aide de personne, qu’elle est insensible aux petites attentions.
Montrez-lui que vous l’aimez : je sais que vous ne sortez jamais, que, pour vous, dehors signifie mort lente et horriblement douloureuse et que les seuls rares fois où vous osez mettre le nez hors de votre trou, c’est pour ouvrir au livreur de pizza. Mais forcez-vous un peu, une petite balade, main dans la main avec votre chère et tendre, ça vous fait +15 en charisme toutes les 15 minutes. Elle appréciera au plus haut point cette marque d’attention (même si vous l’avez dérangée en plein élan avec ses copines, la geekette pardonne facilement)

geekette

Aidez-la dans les tâches ménagères : imaginez vous à sa place, elle doit laisser son ordinateur sans surveillance (et c’est très dangereux, un petit ordi doit toujours être accompagné, sinon vous êtes des parents indignes), arrêter en pleine bataille sa session WoW et passer l’aspirateur (le son étant moins agréable que Within Temptation, vous en conviendrez). Si vous n’êtes pas un rustre doublé d’un enfoiré affectif, vous proposerez gentiment, le soir venu, de faire la cuisine (une pizza dans le four, une salade sous vide, une bouteille de coca plus tard et vous êtes son héros). Pensez à elle, vous verrez dans ses yeux de bambi une reconnaissance éternelle pour lui avoir enlevé un énorme poids des épaules (mais surtout parce qu’elle a pu finir son épisode de Heroes tranquille).

geekette

Couvrez-la de cadeaux : elle n’est pas superficielle, ni matérialiste mais elle est comme vous, elle aime bien les surprises et recevoir des cadeaux top moumoutte directement en rapport avec son environnement social (des trucs trop kawaii en gros). Oubliez tout de suite votre idée venue d’on-ne-sait-où (certainement de votre cerveau ramolli et totalement malade, tout cela étant du à vos visites journalières sur Nioutaik) qui consiste à lui acheter un chaton… Idée totalement stupide, vous n’arrivez déjà pas à vous occuper de votre propre personne alors un chat --‘ faut pas demander… Et puis il y a plus original comme cadeau, quelques exemples ?
geekette

geekette

geekette

Si je pouvais résumer cet article (qui me semble un peu court mais il est passé minuit et mon cerveau est une ruine), la geekette étant un spécimen rare de filles, il vous est vivement conseillé de la chouchouter, la dorloter et surtout ne pas la contredire quand elle vous dit que c’est vous qui avez les places pour le 5ème salon des geeks amateurs de choucroute, vous vous aventureriez sur un terrain glissant et je ne donne pas cher de votre peau…
C’était Lyrya, geekette en devenir.



Voilà pour commencer, d'autres conseils suivront probablement, si vous êtes vous même une geekette et souhaitez ajouter d'autres astuces/conseils et autre, le monde merveilleux des geekettes étant extrêmement vaste et complexe, n'hésitez pas rédigez ça, et, oh, magie de l'informatique ça apparaitre sur Nioutaik, si c'est pas formidable ! Pour les geekettes souhaitant chouchouter leur geek, allez donc faire un tour sur l'article Comment bien s'occuper de son Geekounet

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benoit B. 13656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte