Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: les Steelers sauvent l’honneur des favoris.

Publié le 11 janvier 2009 par Sixverges
Une grosse deuxième demi permet aux Steelers de passer en finale de l’AFC.
Chargers 24, Steelers 35
Ben Roethlisberger et Willie Parker ont sonné la charge au troisième quart, permettant au Pittsburgh d’accroître son avance de 14-10 à 21-10. Un savant mélange de contrôle de ballon et de revirements des Chargers a permis aux Steelers de dominer le temps de possession 14:43 à 0:17. Oui, oui, les Chargers ont eu le ballon 17 secondes. Lors de ce quart, Roethlisberger a été magnifique sur les third and long, prolongeant les poussées de main de maître.
Un facteur déterminant dans le match fût le retour en force de Fast Willie Parker. On ne l’espérait plus celui-la, compte tenu de la saison d’enfer qu’il a connu côté blessures. Willie a transporté la roche 27 fois pour 146 verges, marquant deux touchés. Son retour est un immense atout pour l’attaque jaune et noire.
La défensive des Steelers a évidemment fait sa part, entre autres en enrayant totalement Darren Sproles. Le petit tannant a couru 11 fois pour 15 verges… Pas fort. Les stats vous diront qu’il a capté 5 passes pour 91 verges mais il a capté une longue passe de touchés alors que l’issue du match était scellée.
Les Chargers n’ont pas vraiment mal joué mais le troisième quart les a tués. Phillip Rivers a de belles stats mais il a boosté ça dans le garbage time. La défensive des Éclairs n’a jamais su réussir le gros jeu quand il le fallait en deuxième demi, ce qui aurait pu changer l’allure du match.
Une seule équipe favorite qui l'emporte en deuxièeme ronde des séries de la NFL, on ne voit pas ça tous les jours. On est enocre surpris. Les Steelers accueilleront donc les grands rivaux de Baltimore la semaine prochaine en finale de l’AFC, Leurs deux affrontements de la saison régulière ont été ultra serrés, les Steelers les remportant tous deux rien que sur une gosse. Ça devrait bien sûr être un match pour puristes, on est bien contents que ça ait lieu au Heinz Field car l’ambiance y est excellente. Le weekend de la deuxième ronde nous aura finalement donné quatre matches moyens, on se croise les doigts pour que ce soit électrisant dimanche prochain.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines