Magazine Politique

Dubaï l'impertinente

Publié le 12 janvier 2009 par Anom Yme

Stade dubai du capitalisme.gif

« Le stade Dubaï du capitalisme »
de Mike Davis
Les prairies ordinaires
88 p.
8 €

Pour certains, Dubaï est un symbole de réussite et de prospérité. Pour d'autres, il est l'exemple type de la décadence à l'occidentale. A Dubaï, tout est plus grand, plus clinquant et plus tape à l'œil que dans le reste du monde : les grattes-ciels, les centres commerciaux ou encore les hôtels. Car à Dubaï, le pétrole coule à flots ; du moins pour quelques années encore. D'une simple économie locale portée par la pêche de perles et, surtout, par la contrebande, Dubaï est devenue la ville des superlatifs qui « feraient passer pour de doux euphémismes toutes les extrapolations qu'a pu inspirer en cinq mille ans le mythe de Babel ».

Mais le revers de médaille fait mal. Pour construite tout ce joli rêve il faut des bras, de préférence bon marché et non…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anom Yme 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines