Magazine France

Rachida Dati: la prime qui fait scandale

Publié le 12 janvier 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
Au ministère de la justice, la culture de l'échine courbée a un prix: celui d'une confortable augmentation de revenus.
André Ride, inspecteur général des services judiciaires de la chancellerie, s'était illustré en dédouanant publiquement Rachida Dati de la convocation, au mépris de toutes les procédures, de plusieurs magistrats mis précipitamment en cause par le ministère après le suicide d'un détenu à la prison de Metz-Queuleu.
Il vient de se voir accorder une prime exceptionnelle ("une prime de 20% du traitement indiciaire annuel"... soit le maximum légal!)
(source Médiapart)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :