Magazine

RIVALITES SYNDICALES POUR LA DESSERTE DE KEUR-MASSAR : Alassane Ndoye et quatre de ses compagnons bléssés

Publié le 12 janvier 2009 par Black2004

II a fait chaud avant hier ŕ Keur Massar. Venus rencontrer le chef du village et les notables qui les avaient saisis quelques jours plus tôt sur le problčme du transport dans leur localité, Alassane Ndoye et trois autres personnes ont été prises ŕ partie par des nervis armés jusqu'aux dents. Bilan: cinq personnes blessées. Gora Khouma a été pointé du doigt.

A notre arrivée sur les lieux les partisans de Alassane Ndoye étaient en train de tailler bavette avec des éléments de la gendarmerie de Keur Massar sans doute dépęchés sur les lieux pour parer ŕ toute éventualité. En effet quelques jours plus tôt, Alassane Ndoye le président national du syndicat des transporteurs du Sénégal avait été saisi par le chef du village de Keur-Massar qui voulait lui faire part des problčmes rencontrés par les populations dans le domaine du transport.
Au moment oů ils étaient en pleines discussions, renseigne notre source, des nervis armés jusqu'aux dents et descendus ŕ bord d'un car rapide conduit par un certain Baye Balla Niang les ont pris ŕ partie. A l'arrivée, Alassane Ndoye lui-męme, deux de ses gardes du corps et Mor Talla Niang le chef de garage des minicars se sont retrouvés avec des cranes tranchés et dont les stigmates sont encore visibles. Mais qui pourrait bien ętre le commanditaire de cet acte odieux? Alassane Ndoye est formel la seule personne qui a intéręt ŕ ce que Keur-Massar ne soit pas desservie par les cars "Ndiaga Ndiaye" n'est personne d'autre que Gora Khouma selon M. T. Niang.
" Avec la protection d'une haute autorité de Keur-Massar, il s'est approprié le garage de la localité situé ŕ quelques encablures de la foret. C'est dans le but de ne pas perdre la taxe de 500f prélevée sur chaque car " Ndiaga-Ndiaye" qu'il fait tout pour que Keur-Massar et les localités environnantes ne soient pas desservies conformément au souhait des populations qui sont obligés de faire la croix et la banničre pour rentrer aprčs un dur labeur " martčle notre interlocuteur. En attendant que les autorités statuent sur cette affaire qui risque encore de dégénérer, Alassane Ndoye et ses compagnons blessés ont décidé de la porter au niveau des tribunaux pour que justice soit faite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog