Magazine Culture

Desperate Housewives épisode 5.12

Publié le 12 janvier 2009 par Red

Aux commandes de l'écriture de cet épisode on a Jordon Nardino, scénariste sur quelques épisodes des saisons 4 et 5 (le 10, l'après-tornade donc et le 14) mais aussi script-éditeur sur les épisodes 3 à 7 de la saison 5. J'ai cherché l'info en plein épisode parce que je trouvais l'épisode assez atypique dans le sens où le choix des intrigues est plus soigné que celui des épisodes précédents. Chaque housewife se retrouve en gros dans une position où on remet en question les défauts de son attitude envers les autres (ses gosses pour Gaby, les femmes hommes pour Susan, Alex et Orson pour Bree et sa famille pour Lynette)
C'est pas remarquable, mais c'est toujours mieux que ces intrigues de transition dont on a pas l'impression qu'elles servent à la série. Comme d'habitude, classement du pire au meilleur.

Susan, évidemment, et Edie :
Y a du progrès néanmoins. L'idée de les enfermer était bonne, cela casse un peu l'aspect routinier qu'on peut ressentir devant un épisode de DH. Par contre faudra m'expliquer pourquoi Nicollette Sheridan s'abstient à garder les jambes écartées quand elle est en face de Teri Hatcher :)
J'ai aimé qu'on exploite plus Edie, son personnage est excellent et n'a pas perdu de son mordant depuis la saison 1 contrairemnet à certaines. Et puis c'est justement pas le genre de personnage qui gonfle un épisode et qu'on apprécie l'épisode d'après selon l'intrigue qu'on lui colle. De ce côté-là c'est un bon point. Je ne sais pas si la tentative d'humaniser Edie avec cette anecdote sur son passé était supposé être dérisoire ou pas avec le jeu pathétique de Teri Hatcher en face et la claque qui s'en suit. C'est dommage aussi de toujours lier Susan à intrigue amoureuse, c'est chiant avec le temps.
Cela dit c'est étrangement la moins bonne intrigue parce qu'elle reste une intrigue réussie donc le niveau est assez élevé, exceptionnellement.

Gaby / Carlos :
Gaby a du mal à gérer ses filles (y en a toujours une qui se rebelle plus que l'autre) donc demande à un étranger de l'aider à discipliner ses enfants. J'ai bien aimé le parallèle avec l'intrigue de Bree sur la discipline, mais si Eva Longoria Parker n'était pas aussi charismatique, l'intrigue aurait sûrement pas passé aussi bien (là où si Teri savait jouer un minimum, son intrigue passerait mieux)
Là encore on joue sur un défaut de Gabrielle c'est-à-dire son incapacité à éduquer ses enfants. On ne va pas plus loin, c'est un peu du réchauffé donc comme chez Susan, on n'évolue pas vraiment.

Je vais mettre Lynette et Bree sur le même niveau puisque j'ai aimé les deux intrigues. Lynette par contre nous prouve encore qu'elle est toujours la housewife qui n'a jamais une intrigue écrite sur la même narration que celles des autres (continuité quand les autres n'en n'ont pas et on reste toujours dans le cadre familial alors que Bree ou Susan arrivent plus facilement à interagir avec d'autres personnages)
L'idée de l'accident par contre était moyen. On a vu cela des milliers de fois : un personnage qui réalise qu'il pourrait mourrir du jour au lendemain donc profite de régler ses propres problèmes. Mais c'est un bon moyen de réunir tous les éléments annexes liés à cette storyline : le retour de Stella et la disparition de Porter en parallèle. Là encore il y a des défauts comme le fait de passer de l'histoire du feu à la relation entre Lynette et sa mère aussi rapidement (surtout que leur relation s'assainie également trop vite). Mais globalement, c'est plaisant quand il y a continuité, c'est un bon point là aussi.

Il était temps : les scénaristes réalisent enfin que Bree a un côté manichéen à l'intérieur. Son business qu'on ne mentionne plus que par quelques répliques la bouleversée et j'ai bien aimé l'évolution - trop rapide là aussi par contre - de sa relation avec Alex.
Il y a comme toujours deux trois trucs gonflants comme la même approche d'un problème : on le mentionne au début de l'épisode, Bree tente de l'ignorer, elle accepte en fin d'épisode et on passe à autre chose l'épisode d'après. Sinon, comme pour Lynette, on n'a pas l'impression de se trouver devant une intrigue de transition qui fait réchauffé comme dans l'épisode précédent. Les relations évoluent, le potentiel est correctement utilisé. C'est pas déplaisant.

Par contre, énorme pétard mouillé pour Dave et Mike. Dès le début de l'épisode, je m'imaginais le pire avec la scène où Mike propose à Dave d'emménager chez lui pendant quelque temps. Bon heureusement que c'est très discret dans l'épisode mais j'ai pas vu le but de l'intrigue en fait à part rappeller que Dave en veut à Mike et Susan pour avoir tué sa femme et sa fille. De toute façon, ils vont nous la jouer comme dans les saisons 1 et 2 c'est-à-dire qu'au season finale on aura un twist qui change complètement la résolution du mystère (la révélation comme quoi c'est Mary Alice qui a tué Deirdre dans la saison 1 et Caleb qui a aggressé l'autre là)
Enfin je sais pas, je sens qu'on va jouer sur un sous-entendu encore une fois donc pendant ce temps, avant le season finale, l'intrigue de Dave ne sert à rien.

En bref : La saison évolue enfin avec cet épisode qui se permet de développer les personnages principaux sans qu'on ait une impression de gâchis de potentiel. Tout va par contre trop vite dans certains cas, mais tant pis, Desperate Housewives a osé aller au delà son statut de guilty-pleasure divertissant le temps d'un épisode. Espérons que cela continue.

Le prochain est le 100ème épisode de la série écrit par Marc Cherry notamment.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crêpes aux crevettes ww

    Les crêpes aux crevettes sont une délicieuse recette qui associe le goût de la crevette à celui de la béchamel. La préparation de crêpes à 1 SP est assez simple... Lire la suite

    Il y a 8 heures, 21 minutes par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • La nouvelle bande annonce de 22 Miles, le film de Peter Berg

    nouvelle bande annonce Miles, film Peter Berg

    22 Miles est un film réalisé par Peter Berg avec Mark Wahlberg, Lauren Cohan, Iko Uwais , Ronda Rousey, John Malkovich, Lee Chae-Rin, Terry Kinney, Sala Baker,... Lire la suite

    Il y a 8 heures, 59 minutes par   Framboise32
    CULTURE
  • Salade fruits et légumes

    Salade fruits légumes

    Surprenante association mais cette salade de fruits et légumes mélangés à des crevettes rapidement sautées est fraîche, légère et goûteuse ; cette recette est... Lire la suite

    Il y a 9 heures, 8 minutes par   Douxmets
    CUISINE
  • Cuvée rosé Légende Château de Pampelonne

    La Cuvée Légende est un vin issu d’une sélection parcellaire rigoureuse du vignoble du Château de Pampelonne. Un rosé d’exception, soyeux, frais et complexe... Lire la suite

    Il y a 9 heures, 57 minutes par   Pascal Iakovou
    CONSO, MODE, MODE FEMME
  • MLP #RN refoulée du #WebSummit :)

    refoulée #WebSummit

    je ne peux que saluer la décision de Paddy Cosgrave,  le fondateur du Web Summit qui aura lieu en novembre à Lisbonne. … …Toutefois,  je me demande surtout... Lire la suite

    Il y a 10 heures, 41 minutes par   Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Impressionante exposition Subodh Gupta à la Monnaie de Paris

    Impressionante exposition Subodh Gupta Monnaie Paris

    Je vous avais déjà parlé du très beau musée de la Monnaie de Paris dans cet article. J’y suis retournée pour découvrir l’exposition « Adda /... Lire la suite

    Il y a 10 heures, 55 minutes par   The Cosmic Sam
    CULTURE
  • 20+ choses étonnamment plus grandes que vous ne le pensiez

    La partie la plus importante, soit la chose qui vous fait vraiment dire « wow », c’est l’échelle. Vous ne pouvez pas vraiment apprécier la taille de quelque... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 27 minutes par   Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte