Magazine

Randonnée…

Publié le 12 janvier 2009 par Lawrence Desrosiers
J’ai fait une randonnée en raquette hier. Une lumière douce et enveloppante rendait le paysage voluptueux.
Les lièvres sont nombreux, s’il vous plaît, ne le dites pas aux piégeurs. Ces petits animaux ont déjà des difficultés à se nourrir, ils vivent au froid, la pluie verglaçante a transformé leur vie en survie. Hier, avant mon passage, ils ont marché dans la piste de raquette, pour éviter la croute coupante due au verglas.
J’ai entendu la mitraille du bec du pic sur l’arbre mort; le cri avertisseur d’un écureuil.
Le craquement puissant de la glace qui se défait sur les rochers m’a fait sursauter.
L’Île du Colon se profilait sur l’horizon, parfois cachée par un brouillard de neige folle.
Chaque fois que je me suis arrêté pour me nourrir du paysage, j’ai dit tout haut : « Que c’est beau! » Ces mots parfois appuyés par un petit blasphème.
La piste de la rivière Amédée est plus accidentée cet hiver. Je suis tombé une fois sur mon appareil photo. Pas de blessure, même pas à l’orgueil, j’étais seul, comme si tout ce coin de pays m’appartenait. Ce qui fait sa grandeur.
J’ai enfin ralenti ma vitesse de croisière; je roule moins à la vitesse grand V et un peu plus à la vitesse petit p (pépère). Ce qui semble mieux pour un retraité.
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte