Magazine Culture

Julien Courbet se dit attaqué par un "réseau politique"

Publié le 12 janvier 2009 par Benjamin Tolman
Agrandir l'image

Alors que son "Service maximum" est de plus en plus menacé, Julien Courbet en remet une couche sur les nombreuses attaques dont il a été la cible à son arrivée sur France 2 fin août. L'ancienne star de TF1 a mené son enquête et sait qui a essayé de lui mettre des bâtons dans les roues.

Dans les semaines qui ont suivi son arrivée sur le service public, Julien Courbet a été attaqué à plusieurs reprises par différents membres du gouvernement et de la majorité. De Nicolas Sarkozy à Christine Albanel en passant par le porte-parole de l'UMP Philippe Lefèbvre, tout le monde ou presque y est allé de son commentaire (souvent désobligeant) sur "Service maximum".

Julien Courbet revient sur cette période difficile dans Télé Poche : "C'était dégueulasse ! Et c'est là qu'on voit la perversion de la politique qui est une machine à détruire. J'ai été le pion sur lequel tout le monde tapait pour atteindre le service public et Patrick de Carolis".

Fort de son expérience dans "Sans aucun doute", Julien Courbet a mené l'enquête pour savoir qui lui en voulait vraiment et pourquoi on ne le laissait pas tranquille. Il a trouvé : "J'ai mené mon enquête et toutes ces attaques venaient d'une même famille politique. Des gens de TF1 qui n'avaient pas envie que je parte, des gens à qui je m'étais attaqué dans "Sans aucun doute" Tous appartiennent au même réseau politique."

Et ceux qui envisagent sérieusement de supprimer "Service maximum" faute d'audience, ils font aussi partie de ce réseau ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte