Magazine

LUNDI et L’AUTRE ? : imagiin ? Telle est la question. Interview de Lila Beaulieu

Publié le 12 janvier 2009 par Imagiin

Lila Beaulieu travaille au sein de l’univers publicitaire.

LUNDI et L’AUTRE ? : imagiin ? Telle est la question. Interview de Lila Beaulieu
Et elle aime le dire : il est grand temps de mettre des « coups de pieds dans le cul de la pub ».

La publicité, nous sommes tous d’accord, il faut la bousculer, la stimuler et la guider pour qu’elle évolue vers un système plus équitable et juste envers les consommateurs.

Dites-nous Linda, que pensez-vous du concept imagiin ?

Petite interview.

Le Génie imagiin : Avez-vous entendu parler du concept de la Publicité Équitable, proposé par imagiin ? Sauriez-vous le résumer en quelques mots ?

Lila Beaulieu :Oui, je l’avais découvert dans un article du journal du net. C’est un concept assez proche de « surfer en étant payé », sauf qu’il s’agit de visionner des publicités, choisies par l’internaute, lui permettant de cumuler des points en ligne, et acheter chez vos partenaires marchands.

Le Génie : Le concept imagiin apporte une réelle rupture au sein du monde publicitaire, dans le sens où il propose pour la première fois un système de publicité équitable créant de l’intérêt aussi bien pour les consommateurs que pour les annonceurs.

Qu’en pensez-vous ?

Lila B. : Une rupture du monde publicitaire ? Je reste assez tempérée sur ce terme… Disons une adaptation face à l’évolution des moyens de stopper la publicité (on et off line).

Le Génie : Pensez-vous que les consommateurs aient profondément évolué en ce qui concerne leur perception du système de diffusion publicitaire ? Qu’attendent-ils selon vous de la publicité aujourd’hui ?

Lila B. : Absolument ! Pour avoir collaboré quelques mois sur le Jour Sans Pub, j’ai pu noté que le grand public, internautes compris, sature de n’être réduit qu’à des consommateurs.

Ils aiment la bonne publicité (j’en veux pour preuve le succès des e-pubs virales, et le retour de culture pub sur le net), mais pas la publicité pauvre qui ne pousse qu’à l’acte d’achat.

En revanche, avec l’éclatement du web 2.0, les internautes, notamment les bloggeurs ont très bien compris qu’ils ne subissent plus la pub, et qu’ils peuvent devenir une sorte de régie.

Pour certains, ils ont compris qu’ils réalisaient la pub (notamment via des détournements, et des courts métrages,…), qu’ils en maîtrisaient la diffusion, et la finesse de cela : les médias dits classiques récupéraient ces contenus !

Le Génie : Vous qui connaissez de près l’univers publicitaire, pensez-vous qu’il est assez mûr pour amorcer ce changement de stratégie (rémunérer les consommateurs en l’échange d’une attention de qualité) ?

Lila B. : D’un point de vue consommateurs : totalement, surtout en ces temps de morosité économique !

Pour les annonceurs et agences : mûrs, je l’espère !

Ou alors, il faudrait changer de métier !

La Pub « On Demand » crée un nouveau lien entre le consommateur et la marque.

Le Génie : Quels conseils donneriez-vous à imagiin, pour améliorer sa communication ?

Lila B. : À chaud, je dirais d’être un peu plus poussif sur le message « l’internaute gagne de l’argent ».

Être présent sur des portails tels que radine.com et augmenter sa visibilité sur des forums.

Référencer votre blog (qui est de très bonne qualité et intéressant car il a la qualité de pouvoir être lu de tous, contrairement aux blogs professionnels) sur divers digg like…

Animer votre page d’accueil (par exemple en informant des dernières pubs mises en ligne).

Merci beaucoup Lila pour tes réponses !

Et vous les amis, avez-vous un avis à donner ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte