Magazine Politique

Maurer : le grand silence frisé

Publié le 12 janvier 2009 par Kalvin Whiteoak

Empruntant le titre de cette brève à F’Murr et tout en admettant que compte tenu de la pilosité crânienne déficiente de l’intéressé il est peut-être inadapté, on se doit de remarquer que le “brave” Ueli l’avait nettement plus facilement ouverte quand il n’était “que chef du parti des moutons et corbeaux noirs et malaxeur de slogans imbéciles”.

le grand silence de ueli

Depuis qu’il a piqué les clés du bureau de Samuel, pas un mot en presque quinze jours, sinon cette admirable tirade glanée à l’arrivée du slalom d’Adelboden citée de mémoire et en substance: “Woui, le sport c’est très pien, mais c’est rien que de la nation doit s’occuper, c’est laffffaire des privés“.

Dont acte monsieur le ministre des sports à tiers-temps et au rabais : ce genre de phrases particulièrement subtiles nous montre déjà, malgré la rareté de vos interventions, qu’on ne doit déjà plus s’attendre au pire mais immédiatement préparer la riposte adéquate.

© iconographie Dargaud/F’Murr(r)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines