Magazine Société

Bilan de la guerre nazie ouverte : 906 martyrs et plus de 4100 blessés dont la moitié des enfants

Publié le 12 janvier 2009 par Tanjaawi

La guerre ouverte des nouveaux nazis sionistes n'a pas cessé d'exterminer et d'une manière très sauvage les civils palestiniens dans la Bande de Gaza, même durant les 3 heures prétendues données par l'armée occupante afin de soulager les souffrances des habitants de Gaza ciblés par toutes les sortes d'armes sionistes dont des armes interdites au niveau international, comme les bombes et obus de phosphore qui ont ciblé la majorité des enfants.

Bilan de la guerre nazie ouverte : 906 martyrs et plus de 4100 blessés dont la moitié des enfants

Gaza - CPI

12/01/2009 /

Le directeur général des secours et des urgences au ministère de la santé, Mouaouia Hassanine a affirmé que le nombre des martyrs a atteint 906 victimes et plus de 4100 blessés dont la majorité sont des enfants et des femmes.

"Les bombardements de l'occupation ont tué, aujourd'hui, 41 palestiniens dans plusieurs endroits à Gaza, notamment la région de Tel Al Islam et Ijline, au nord ouest de la ville", a souligné Mouaouia Hassanine.
 
Il a ajouté que les forces armées occupantes ciblent des civils, tout en précisant qu'elles ont tué plus de 277 enfants, 93 femmes, 92 personnes âgées, et 12 employés dans les équipes médicales, ainsi qu'un nombre de journalistes palestiniens et étrangers, alors que plus de 4100 personnes ont été blessés dont des centaines sont dans un état très critique.

Hassanine a averti de la situation très catastrophique dans le secteur sanitaire, tout en appelant à aider les équipes médicales et de secours pour qu'ils accomplissent leur devoir humanitaire et sauver les blessés, tout en soulignant que plusieurs sortes de  médicaments nécessaires n'existent plus, au moment où 50% des ambulances sont en panne actuellement, chose qui aggrave la situation pour sauver les blessés.

17ième jour du Massacres à Gaza: 906 MARTYRS DONT 50% DES ENFANTS ET FEMMES, 12 AMBULANCIERS ET PLUS DE 4100 BLESSÉS.*** UN BLESSÉ SUR TROIS EST UN ENFANT, SELON L ONU.*** 750 000 PERSONNES SANS EAU.*** UN MILLION DE PERSONNES PRIVÉES D ÉLECTRICITÉ.***

Bilan de la guerre nazie ouverte : 906 martyrs et plus de 4100 blessés dont la moitié des enfants

Israël utilise Gaza comme laboratoire pour de nouvelles armes chimiquesQui aurait pu penser qu’un jour au 21ème siècle, l’humanité aurait enfoui dans son inconscient l’holocauste des nazis perpétrés contre le peuple juif ?
(JPG)
L’armée israélienne a déclaré qu’elle ne communiquerait aucune information sur les armes qu’elle utilise... Photo : Reuters

Au regard de ce qui se passe à Gaza, il est fort à craindre que loin de retenir les leçons du 20ème siècle, l’humanité, ou du moins ce qu’il en reste souffre d’amnésie.

Car il est inimaginable, avec toute la science, le savoir, les droits, l’évolution que le monde dispose, qu’on puisse permettre à « Israël » et derrière elle les Etats-Unis de poursuivre le massacre de tout un peuple, pis encore, d’en faire un sujet d’expérimentation macabre pour de nouvelles armes chimiques allant du phosphore blanc en passant aux armes à énergie directe, ou aux agents chimiques et biologiques.

Ainsi, des nuages blancs, ressemblant à ceux dégagés par les bombes au phosphore blanc apparaissent sur les images retransmises par l’agence Ramattan.

Et le résultat : des corps dont les tissus sont nécrosés sans blessures apparentes ; des corps comme « momifiés » ; des blessés dont les jambes à moitié emportées continuent à se nécroser malgré l’amputation, et qui meurent ; des cas ont été décrits de blessures internes comme celles provoquées par une explosion, mais sans traces d’éclats ; ou bien de cadavres noircis alors qu’ils ne sont pas brûlés, ou d’autres qui avaient été apparemment blessés mais ne semblent pas avoir saigné...

Le chef des services d’urgences palestiniens à Gaza, le médecin Mouawiya Hassanein, a affirmé que les corps qui sont parvenus à l’hôpital al-Mashfa dans la nuit de Samedi et ce Dimanche, étaient atteints de brûlures au troisième degré non-apparentes. Et le bilan ne cesse de s’alourdir : soit plus de 890 morts, dont 275 enfants et plus de 3620 blessés, dont la moitié a moins de 16 ans.

Selon un rapport d’experts militaires et médicaux cité par la télévision italienne Rai, les constations cliniques effectuées par des médecins de Gaza, indiquent clairement l’existence, parmi les blessés, de brûlures dues au phosphore : ils sont atteint d’éclats d’obus microscopiques, apparemment chargés de nouvelles substances chimiques qui ont le pouvoir de détruire le système immunitaire humain, causant la mort de tous les blessés de ce genre. D’où le risque de voir le bilan des morts s’alourdir même après un éventuel cessez-le-feu.

Selon le médecin Mouawiya, le phosphore blanc peut provoquer des brûlures de la peau et endommager le foie, le coeur ou les reins. Pis encore, dans une agglomération comme Gaza, l’effet est désastreux, car le phosphore blanc se propage dans l’air et cause des brûlures au troisième degré chez de nombreux civils.

Dans un communiqué, l’organisation Human Rights Watch (HRW) a accusé l’armée d’occupation israélienne d’utiliser des munitions au phosphore blanc dans la bande de Gaza et a souligné le risque que cela représentait pour les civils proches des lieux de combat.

11 janvier 2009 - Al Manar - Vous pouvez consulter cet article à : http://www.almanar.com.lb/NewsSite/...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bilan contrasté du "paquet fiscal"

    Christine Lagarde s'est félicitée la semaine dernière du bilan du "paquet fiscal", voté en juillet 2007, et entré ensuite en vigueur progressivement. Voici une... Lire la suite

    Par  Juan
    FINANCES, FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Petit bilan des Jeux Olympiques

    Après deux mois de silence, je reviens vers vous à la veille de cette rentrée. Les Jeux Olympiques venant de s'achever, je voudrais revenir sur cette quinzaine... Lire la suite

    Par  Jarousseau
    SOCIÉTÉ, SPORT
  • Bilan et avenir olympique pour l’escrime (2)

    Bilan avenir olympique pour l’escrime

    L’escrime a donc beaucoup évolué au cours de ces vingt dernières années, essentiellement afin de répondre aux exigences de la télévision, exigences relayées ave... Lire la suite

    Par  Oz
    SOCIÉTÉ
  • Quel bilan tirer de ces Universités ?

    Quel bilan tirer Universités

    “Aimez-vous les uns les autres ou bien disparaissez” Le ton a été donné dès l’ouverture de ces Universités d’été de la Rochelle par Ségolène Royal. Lire la suite

    Par  Jeunegarde
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Bilan blogguesque aout 2008

    Bilan d'un mois où la fréquentation a été en chute libre, vacances obligent (enfin, j'espère que c'est ça) avec seulement un peu plus de 6000 visiteurs, ce qui... Lire la suite

    Par  Rebus
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Parking à Orléans : dépôt de bilan...

    Le bilan de la droite orléanaise est calamiteux dans le domaine du transport collectif : - pas d'effort pour les bus, hormis le simple maintien du service et... Lire la suite

    Par  Cdg
    SOCIÉTÉ
  • AI: “bilan” ridicule de l’OFAS

    Tracer un “bilan” intermédiaire des effets de la cinquième révision de l’AI six mois seulement après son entrée en vigueur est une imbécillité uniquement... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Tanjaawi 215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine