Magazine

Tsahal envoie ses réservistes à Gaza, 900 morts palestiniens

Publié le 12 janvier 2009 par Adel Miliani

4231128498-poursuite-de-l-offensive-de-tsahal-dans-la-bande-de

Copyright © 2009 Reuters

Maison détruite après un raid israélien dans le nord de la bande de Gaza.

technorati.gif
L’armée israélienne était engagée lundi dans de violents combats avec les forces du Hamas aux abords de la ville de Gaza, tout en s’abstenant d’ouvrir une nouvelle phase encore plus intense de son offensive.
Tsahal a envoyé des réservistes, absents des combats jusqu’à présent, en renfort dans le territoire administré par le mouvement islamiste, qui fait état de plus de 900 morts dont au moins 380 civils depuis le début de l’offensive il y a 17 jours.

Cette décision alimente l’hypothèse de l’imminence d’une troisième phase dans les affrontements, avec une poussée des forces israéliennes à l’intérieur de Gaza-ville et dans les autres zones urbaines, après une semaine de pilonnage aérien à partir du 27 décembre suivie, depuis le 3 janvier, d’une incursion terrestre soutenue par les blindés.

La ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, qui vise le poste de Premier ministre à l’issue des élections législatives du 10 février, a estimé que les deux premières phases avaient “restauré la capacité de dissuasion d’Israël”.

Les bulletins radio matinaux en Israël continuent toutefois d’être interrompus par des alertes de “couleur rouge”, annonçant la chute imminente de roquettes.

Dix roquettes ont été tirées en territoire israélien lundi jusqu’à la mi-journée, sans faire de victimes, a indiqué l’armée. Huit Palestiniens dont quatre civils ont été tués lundi par les forces israéliennes, selon les derniers décomptes des services de secours.

DIVERGENCES POLITIQUES

Tsahal affrontait les forces du Hamas à l’est et au nord de la ville de Gaza dans des combats qualifiés de très intenses par les habitants.

Les habitants et les correspondants de presse travaillant dans le territoire rapportent que les soldats et chars israéliens ont pris position dans des zones dégagées et cherchent à pénétrer les défenses établies dans les zones construites par les combattants du Hamas.

L’armée a déclaré que son aviation avait mené environ 25 raids, un peu moins que les jours précédents. Ces raids visaient, a-t-elle dit, des combattants du Hamas, des caches d’armes, une plate-forme de lancement de roquettes et un tunnel de contrebande à la frontière avec l’Egypte.

Dans son entretien accordé à la radio militaire israélienne, Tzipi Livni n’a donné aucune idée de quand l’offensive pourrait prendre fin.

De sources politiques, on indique que Livni, présidente du parti de centre droit Kadima, et le ministre de la Défense, Ehud Barak, chef du Parti travailliste, veulent un arrêt de l’opération au plus tôt. Mais, ajoute-t-on, le Premier ministre sortant Ehud Olmert est favorable à la poursuite de l’offensive.

Pendant la pause quotidienne de trois heures dans les combats, 114 camions chargés de vivres et d’équipements médicaux ont été autorisés par Israël à pénétrer dans le territoire, selon des responsables palestiniens.

Le dernier bilan de l’offensive s’élève à 909 morts et 3.600 blessés côté palestinien, dont 42%, soit environ 380, sont des femmes et des enfants, a déclaré Bassem Naïm, ‘ministre de la Santé’ du gouvernement du territoire.

Treize Israéliens - trois civils tués par des tirs de roquettes et 10 militaires - ont été tués durant la même période, selon les autorités israéliennes.

TRACTATIONS AU CAIRE

Des contacts qui ont eu lieu dimanche entre le chef des services de renseignement égyptiens, Omar Souleimane, homme clé dans les négociations, et des dirigeants du Hamas sur un plan égyptien de cessez-le-feu ont été positifs, rapporte l’agence de presse égyptienne Mena en citant une “source officielle”.

La délégation du Hamas est partie pour Damas afin d’y consulter la direction en exil du mouvement et d’arrêter une position définitive vis-à-vis de l’initiative égyptienne, a précisé Oussama Hamdane, un responsable du mouvement islamiste.

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, émissaire international sur le Proche-Orient, a déclaré que les éléments d’un cessez-le-feu immédiat étaient réunis et qu’ils faisaient l’objet d’un examen détaillé, à l’issue d’un entretien avec le président égyptien Hosni Moubarak.

Dans une conférence de presse à Washington, le président américain George Bush a répété qu’il tenait à un cessez-le-feu viable impliquant l’arrêt des tirs de roquettes sur Israël. Il a défendu le droit d’Israël à l’auto-défense, tout en l’exhortant à prendre garde à la vie de “gens innocents”.

Khaled Mechaal, le dirigeant du Hamas, a déclaré que son mouvement n’envisagerait pas de trêve tant qu’Israël ne cesserait pas ses opérations militaires et ne lèverait pas le blocus imposé à la bande de Gaza.

Les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe doivent se réunir vendredi pour débattre de la situation.

Israël entend de son côté mettre fin une fois pour toutes aux tirs de roquettes menés par les activistes palestiniens de Gaza et permettre la mise en place de mesures empêchant le Hamas de se réarmer par la frontière égyptienne.

L’Egypte s’oppose cependant au déploiement d’une force internationale dans la zone qui court le long des 15 kilomètres de sa frontière avec la bande de Gaza, un secteur baptisé le couloir de Philadelphie par Israël et régulièrement bombardé par l’aviation israélienne depuis deux semaines.

Selon des bâtisseurs de tunnels à Rafah, les frappes aériennes, menées notamment à l’aide de bombes à pénétration, explosant sous terre, ont détruit des centaines de ces passages souterrains mais des centaines d’autres sont intacts.

Les chefs des renseignements militaires israéliens ont récemment informé des diplomates occidentaux que parmi les scénarios envisagés dans la “troisième phase” de l’offensive figuraient l’occupation du couloir de Philadelphie et de certains secteurs de la ville voisine de Rafah.

rtra13
Avec Adam Entous à Jérusalem, version française Jean-Stéphane Brosse

Posted in Adel Life, News  Tagged: Gaza, guerre, Israël, morts, Palestine, Proc, proche-orient, Tsahal  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adel Miliani 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte