Magazine High tech

Les jeux vidéos récents, c’est de la daube ! (Test de Mirror’s Edge)

Publié le 12 janvier 2009 par Nicogeek

Triste constat depuis quelques années maintenant, je trouve que le niveau d’intérêt des jeux vidéos baisses d’années en années. Ça fait un moment que je le pense mais Mirror’s Edge est le jeu de trop.

Et pourtant il me faisait envie ce Mirror’s Edge avec son mode réellement subjectif et totalement immersif, assez bien foutu d’ailleurs, et son design sobre et élégant.

De l’autre coté du miroir

Ce week end j’ai donc fini Mirror’s Edge, avec du mal. Oui avec du mal, mais pas par rapport au niveau de difficulté mais plutôt au niveau de son intérêt : je me suis forcé à le finir ! Une première dans ma vie de gamer et ça m’a fait bien mal d’ailleurs. Autant le jeux est intéressant au début (le temps de la démo quoi, voir un peu plus), autant au fur et à mesure qu’on avance bah… comment vous dire ça poliment… on se fait chier quoi. Plus on avance, plus l’intérêt décroit, faute à une gameplay répétitif répétitif répétitif et à un scénario digne de l’Agence tout risque.

Niveau gameplay, c’est toujours pareil. On saute, on court, on saute en courant, on court en sautant, on tombe, on rampe dans des conduits d’aérations… Un Assassin’s Creed en mode subjectif avec une fille, les combats en moins quoi. Mais en plus, cette gourdasse de Faith n’est pas capable de se raccrocher à une gouttière quand elle n’est pas totalement en face et donc cette feignasse préfère finir misérablement son saut en s’écrasant en bas d’un immeuble dans un bruit d’os qui craquent plutôt que de tendre le bras pour chopper la gouttière…

Ce n’est pas le scénario qui tourne en rond qui va sauver le jeu avec le passage obligé de la trahison juste avant la fin ou encore de la mort d’un ami qui survie juste pour vous donner un dernier conseil et qui meurt dans vos bras. Mais le scénario fait aussi et surtout tache à cause de ces loooonnngguuueeeeuuuurrrssss. Oh la vache ! Dès la fin du chapitre 3 j’espérais déjà que ça soit la fin. On est loin d’un scénario profond comme Metal Gear Solid 4.

Que dire de la fin… Perso elle est très mal passée, surtout que le dernier jeu que j’ai fini avant celui la c’est justement Metal Gear Solid 4 avec son énooooorme fin. On se retrouve ici devant une fin digne du scénario : plate et sans originalité qui ouvre un peu le scénario du prochain volume de Mirror’s Edge car suite il y aura puisque ça sera une trilogie.

Un concept innovant

Pourtant, ce jeu avait tout pour me plaire. Un nouveau concept de jeu de plateforme avec un design bien sobre et un gameplay nouveau et bien foutu (si on oublie le coup des gouttières). La première prise en main est quand même une grosse surprise : c’est simple. Faith court, saute, se baisse ultra facilement. La, chapeau EA parce que s’était pas évident.

L’immersion totale est superbement bien foutue ! Quand on court, Faith respire, bouge les bras, bouge les jambes et ça se voit et ça s’entend ! Un petit ajout tout bête mais qui ajoute un degrés immersion jamais atteint !

Ou est le plaisir ?

Avoir fini ce Mirror’s Edge m’amène à me poser de sérieuses questions sur les jeux vidéos d’aujourd’hui en général. On a eu une très belle année 2008 niveau jeux vidéos, plein de gros hits sont sortis, mais les 3/4 tous aussi vides les uns que les autres.

A part quelques petites perles tel qu’Uncharted Drake’s Fortune ou Metal Gear Solid 4 qui possèdent tous les 2 un gameplay assez fin, rare sont les jeux qui m’aient donné envie d’y jouer à mort pour les finir le plus vite possible. Cette année j’ai lâché Mario Kart Wii aussi vite qu’un GTA 4 (mais ou est passé le 2nd degrés des GTA !), sans parler de Super Smash Bros Brawl sur Wii auquel j’ai du jouer 3 ou 4 fois (heureusement que je l’ai pas payé celui la).

<Mode vieux con>

Il y a une quinzaine, voir une vingtaine d’années (Oh my god ça date !), un jeu vidéo avait des graphismes tout simples, limités par les capacités des machines sur lesquels il tournait. Pour se différencier du lot, il fallait surtout miser sur un gameplay efficace et original parce que bon un jeu de plateforme s’était super facile à faire et y en avait à la pelle alors fallait être original (comme Comix Zone sur Megadrive par exemple).

Maintenant, le graphisme prime pour la plus part des joueurs. On peut lire un peu partout sur le net des commentaires de trolls qui pensent qu’avoir une PS3 sans télé HD ne sert à rien, parce qu’on profite pas du graphisme kikoolol hd bla bla bla ect… On est maintenant dans la mode du “J’en met plein la vue et derrière le jeu est creux” (ps3, Xbox360) ou encore du “on fait des jeux casual avec un gameplay en stade terminal” (Wii). Un petit bémol pour cette description des jeux Wii quand même car pour faire des soirées tranquilles, y a pas mieux. Le bowling de Wii Sports en tête

;)

Même niveau durée de vie il y a comme un problème. Avant, un jeu avec une difficulté ignoble du type Ghouls’n Ghosts (du type infinissable) passait sans que les gens se plaignent et on en avait pour notre argent. Maintenant il suffit d’une pression sur un bouton pour retrouver son chemin et voir ou on doit aller. Ou est le plaisir ? Certes on est pas obligé de s’en servir… Finir un jeu à 70€ en 2 ou 3 jours sans y jouer a mort, ça fait quand même mal au porte monnaie !

</Mode vieux con>

Bref, je commence peut être à me faire vieux niveau jeux vidéos mais c’est globalement ce que je ressors de ces dernières années. J’ai l’impression que plus on avance niveau technique et plus les jeux sont plats et insipides. Enfin je trouve

;)

Certes, il existe des exceptions, mais maintenant le développement d’un jeu est devenu tellement cher que les éditeurs ne peuvent plus se permettre de prendre des risque et font toujours la même chose, des suites de suites, du bon vieux réchauffage (avec en tête EA et Capcom, les rois du Micro-onde). Pour Mirror’ss Edge, on a eu le droit à de la nouveauté mais trop de détails viennent gâcher la fête…

J’espère quand même que ça va s’arranger, avec la crise actuelle, j’en doute un peu… Enfin bon, il reste la console virtuelle de la Wii

;)

Et vous vous en pensez quoi ?  Le jeux vidéos d’aujourd’hui, évolution, révolution ou flop ?

Note : 3 / 5

Les jeux vidéos récents, cest de la daube ! (Test de Mirrors Edge)
Les jeux vidéos récents, cest de la daube ! (Test de Mirrors Edge)
Les jeux vidéos récents, cest de la daube ! (Test de Mirrors Edge)
Les jeux vidéos récents, cest de la daube ! (Test de Mirrors Edge)
Les jeux vidéos récents, cest de la daube ! (Test de Mirrors Edge)

Les plus :

- Le design épuré terrible
- La maniabilité (si on oublie les gouttières)
- La bande son
- L’immersion totale avec la vue subjective
- Faith

Les moins :

- Le scénario bidon
- La maniabilité (si on prend en compte les gouttières)
- C’est répétitif !

Tags : Jeux vidéos, Mirror's Edge, Test
Les jeux vidéos récents, c’est de la daube ! (Test de Mirror’s Edge)
Vous avez aimé cet article ? Suivez les news du blog !

Classé dans: Jeux vidéos, Playstation, Sony.

4 commentaires pour “Les jeux vidéos récents, c’est de la daube ! (Test de Mirror’s Edge)”

  1. Sylvain Dit:
    12 janvier, 2009 à 22:10

    oui enfin… MGS 4 on se fait pas mal chier aussi avec ces wattmilles heures de vidéos…

    sinon c’est vrai qu’au délà du gameplay frais, ce Mirror’s Edge ne semble pas vraiment valoir le coup.

    Dommage, pour une fois qu’EA se donne vraiment du mal à faire du neuf…

  2. Sylvain Dit:
    12 janvier, 2009 à 22:14

    et sinon, pour les jeux frais et pas cher… je te conseille fortement le xbox live arcade… y’a vraiment des perles dessus =)

    (petites fautes dans ton articles : “faute à une gameplay répétitif répétitif répétitif et à un scénario”

  3. Nicolas Dit:
    12 janvier, 2009 à 22:21

    Moi les cinématiques de MGS 4 j’adore perso

    :D

  4. Vincou Dit:
    12 janvier, 2009 à 22:54

    Ouais enfin je suis d’accord pour dire que des mariokart supernintendo, et autres secret of mana et SF2 turbo étaient excellent, même si à 600 francs à l’époque, soit 100 euro !!!
    Mais pour un joueur occasionnel que je suis, j’ai adoré en 2008 Mariokart, Bioshock, Call of Duty, Rock Band, Zelda, …

    La grosse différence à mon avis est le nombre de jeux qui sortent vu le marché que sont devenus les jeux vidéo (on est loin de nintendo vs mégadrive).

    Aprés il faut faire un choix tout simplement mais y a encore du trés bon!!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicogeek 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines