Magazine

LGV niçoise

Publié le 12 janvier 2009 par Jfa

Le feuilleton sur le prolongement de la Ligne à Grande Vitesse sur Nice continue…

Rappelons qu’au milieu des années 80, ce sont les élus de la droite locale, J. Médecin en tête, soutenu donc à l’époque par C. Estrosi, qui avaient refusé, à grand fracas, un TGV arrivant jusqu’à Nice.

Le projet a donc été repris et un débat public s’est déroulé en 2004-5 (si ma mémoire est bonne) à l’issue duquel, si le principe a été acté, le choix du parcours (passage par Marseille et Toulon ou trajet direct sur Nice) a été repoussé face aux oppositions entre les élus de droite du Var et des Bouches du Rhône d’un côté (favorable au passage par leurs villes) et les élus niçois  de l’autre, remarquant que Marseille disposait déjà du TGV et souhaitant un trajet direct vers Nice, seul susceptible de concurrencer le Paris-Nice en avion avec une durée (Paris-Nice) aux alentours de 4h30.

Le bon sens (les prévisions annoncent que plus de 80% des utilisateurs se rendraient à Nice, et que 75% d’entre eux  viendraient du Nord de la France et de l’Europe, en passant par Paris) et le souci des deniers publics ((8,5 milliards d’euros, contre 11,5 milliards) militeraient pour cette solution niçoise, avec un arrêt possible dans le centre-Var alimentant Toulon. Mais l’affaire est compliquée du fait du projet  dit de “l’arc méditerranéen”, reliant à terme Séville au Sud de l’Italie (aux alentours de 2020-2030) sur lequel s’appuient Marseille et Toulon pour justifier un trajet de bord de mer.

A cela se rajoute l’opposition (orchestrée) des élus aixois et des viticulteurs varois jurant que le trajet direct sur Nice défigurerait leur paysage et ruinerait leurs exploitations viticoles.

Les dernières déclaration d’E. Ciotti sur FR 3 (LibéMarseille), nouveau Président du Conseil Général 06, annonçant que le tracé Nord (le plus direct) avait été choisi et que l’annonce officielle serait bientôt faite, viennent de relancer la cacophonie entre élus de la droite régionale.

Les droites locales seront-elles à nouveau responsables de l’enterrement de ce projet pourtant vital pour le désenclavement de Nice, d’autant que l’aéroport Nice-Côte d’Azur a quasiment atteint ses limites et ne pourra supporter, en 2020, le trafic prévisible ?

- “Comment dit-on “va te faire foutre” en anglais ? - Fuck you. - Comment dit-on “va te faire foutre” en italien ? - Va fanculo. - Et comment le dit-on en langage boursier international ? - Fais-moi confiance”. Mathieu Lindon dans Libération.

- Israël perd la raison ? “Des blessés d’un type nouveau – adultes et enfants dont les jambes ne sont plus que des trognons brûlés et sanguinolents – ont été montrés ces derniers jours par les télévisions arabes émettant de Gaza. Dimanche 11 janvier, ce sont deux médecins norvégiens, seuls occidentaux présents dans l’hôpital de la ville, qui en ont témoigné”. La cause en serait un “nouveau type d’armes, expérimenté par les militaires américains, connu sous l’acronyme DIME – pour Dense Inert Metal Explosive”. Le Monde. Les médecins norvégiens, eux, se sont trouvés obligés, ont-ils dit, de témoigner de ce qu’ils ont vu, en l’absence à Gaza de tout autre représentant du “monde occidental” – médecin ou journaliste : “Se peut-il que cette guerre soit le laboratoire des fabricants de mort ? Se peut-il qu’au XXIème siècle on puisse enfermer 1,5 million de personnes et en faire tout ce qu’on veut en les appelant terroristes ?”.

- Heurts avec la police à St Lô lors de la visite sarkozienne “De l’argent pour l’éducation, ça fera moins de gens en prison”. Le Monde. Cela change des pseudo-déplacements, en fait de vraies réunions UMP, que nous montre habituellement la télévision. On a même assisté, pour la première fois en France, à quelques “lancers de chaussures”. NouvelObs. Je fais le pari que, d’ici quelques mois, plus un des déplacements présidentiels en province ne se fera sans “lancers de chaussures”

- Sarkopromesse n°2: “Je serai le Président du pouvoir d’achat”. Marianne.

- Hôpitaux: tout va bien ? Pourtant: “Des mesures exceptionnelles ont dû être prises dans une vingtaine d’hôpitaux depuis trois semaines afin notamment de trouver plus vite des places d’hospitalisation pour des malades en surnombre, a-t-on appris lundi soir de sources concordante”. AFP/Le Monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Séminaire de Luxe à Séville

    Séminaire Luxe Séville

    Séville, est une merveilleuse cité andalouse, métropole dynamique située à cheval entre l’Europe et l’Afrique, ce qui lui donne un atout indéniable. Elle est... Lire la suite

    Par  Esther Baruchel
    A CLASSER
  • Un mot sur le métro (et le tram) de Séville

    métro tram) Séville

    J'ai eu une surprise en arrivant à Séville. En fait, pas tout à fait à mon arrivée, mais un peu plus tard, dans ma première journée. Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • Séville par l'affichage

    Séville l'affichage

    C'est un peu devenu une vieille habitude de ce blogue... quelques photos amusantes sur l'affichage à Séville.Si vous ne connaissez pas les grands maîtres,... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • No 8 do 2

    Je ne prévoyais pas aborder la question, mais on me l'a expressément demandé dans un commentaire au billet sur le NO 8 DO (d'où le titre du présent billet - mêm... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • No 8 do

    .C'est à la fois la devise de Séville, et sa légende.NO 8 DO est en fait un rébus, alors j'étais bien content de découvrir ce que signifie cette inscription... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • Azulejos sevillanos

    Azulejos sevillanos

    Depuis le temps que je vous parle d'azulejos, et que j'en prends en photo, il est peut-être temps que je vous donne quelques exemples qui ne sont pas tirés... Lire la suite

    Par  Espritvagabond
    A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog